WhereWhitePeopleMeet.com, un site de rencontre dédié aux personnes de race blanche

WhereWhitePeopleMeet est un site de rencontre basé en Utah qui sème la controverse en raison des personnes qu’il cible, mais aussi pour son panneau publicitaire qui en dit long, n’hésitant pas à montrer un couple à la peau blanche.

rencontres entre blancs

Le panneau publicitaire de WhereWhitePeopleMeet très controversé

Basé en Utah aux États-Unis, le site de rencontre WhereWhitePeopleMeet.com crée la polémique non seulement en raison de son concept qui dédie la plateforme aux blancs hétérosexuels, mais aussi, et surtout, par le panneau publicitaire qui en fait la promotion. De nombreux observateurs perçoivent un caractère discriminatoire dans le message véhiculé par cette enseigne qui met en avant un couple de blancs tout enlacés et souriants.

Certaines personnes le qualifient de bizarre, d’étrange et même de raciste. Et tout cela, même si le mystérieux fondateur du site a déclaré que tous les Hommes étaient créés égaux et que tout le monde, sans exception de race, d’ethnie, de couleur de peau ou de religion méritait d’être heureux et que personne ne devait vivre tout seul. Actuellement, la communauté du site compte 42 membres et pour information, l’inscription se fait moyennant un droit de 4 $.

Voyez aussi :  Feezly, une appli pour trouver des affinités astrales

WhereWhitePeopleMeet.com, un site de niche comme tant d’autres

Si nombre de passants croisant le panneau publicitaire du site de rencontre Where White People Meet s’offusquent du message discriminatoire qu’ils y voient, plusieurs internautes croient tout de même à la légitimité du site. Ces derniers présentent même l’argument du site de niche pour le défendre. Car d’après eux, en matière de site de rencontre, il y en a qui sont uniquement dédiés à des personnes de race noire ou asiatique, d’une même religion, partageant une même passion, faisant partie d’une même ethnie… Bref une fausse controverse s’il en est une…

1 Commentaire

  1. Camille yvon 11 janvier 2016

Laisser un commentaire