in

Swipe les Primaires de Tinder : Rencontres et Politique

21 nov 2016. Tinder a lancé mardi dernier, l’opération « Swipe les primaires », un outil spécifiquement conçu pour permettre aux utilisateurs de trouver plus facilement le candidat le plus proche de leurs idées. Cette opération lancée à l’occasion de la primaire de la droite viserait, selon Tinder, à rapprocher davantage les jeunes de la politique.

« Swipe les primaires » : objectif et fonctionnement

La célèbre application de rencontre a profité mardi dernier de la primaire de la droite pour lancer officiellement sa nouvelle opération « Swipe les primaires », un outil destiné à aider les utilisateurs de Tinder à trouver plus facilement le candidat le plus proche de leurs idées. Pour l’application, l’objectif consiste tout simplement à rapprocher davantage les jeunes de la politique. Dans son outil « Swipe les primaires », Tinder propose aux utilisateurs dans un 1er temps de répondre simplement à une série de questions d’actualité en rapport direct avec les propositions et les différents programmes des sept candidats à la primaire de la droite. Selon les réponses de chacun, l’application affiche sur l’écran de l’utilisateur le candidat dont il serait le plus proche.

À la fin de l’opération, les utilisateurs sont tous redirigés vers une vidéo pédagogique proposée par l’association Voxe.org, dans laquelle sont expliqués la manière de voter, les enjeux du scrutin, et les programmes de chaque candidat. Pour l’actuel vice-président pour les affaires publiques du groupe Match.com : Matt David, le but de l’opération est d’encourager les utilisateurs qui sont principalement des millennials, à aller voter.

De nouvelles opérations Tinder, lancées à chaque événement politique

Pour cette opération, « Swipe les primaires », Tinder propose à ses utilisateurs de trouver dans les meilleurs délais le candidat du centre et de la droite qui leur correspond le mieux. Il est néanmoins bon de noter que l’application prévoit également de réitérer l’opération avec les primaires de la gauche et, bien sûr, avant l’élection présidentielle de 2017. Il est par ailleurs bon de spécifier que pour les élections américaines du 08 novembre dernier, Tinder avait déjà lancé « Swipe the vote », une opération à laquelle 150.000 personnes avaient d’ailleurs décidé de participer, ceci dans 15 pays différents. La même opération a pour rappel été également lancée au Royaume-Uni à l’occasion du référendum sur le Brexit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Célibataires

Les chinois dépensent leur argent pour la journée des célibataires

Le site de rencontres AdultFriendFinder piraté