Sexter, c’est tromper : les opinions divergent

Les hommes et les femmes n’ont décidément pas la même vision du sexting. Si la grande majorité des femmes interrogées par eDarling pensent que sexter revient à tromper, les hommes, eux, ne sont pas du même avis. Le site eDarling révèle également à travers son étude que par rapport à leurs homologues de la gent masculine, plus tournés vers les échanges vocaux, les femmes sont elles, plus portées vers les textos.

Raya app rencontre

Les textos coquins : une marque d’infidélité

Une étude récemment publiée par eDarling montre de manière explicite qu’hommes et femmes n’ont pas la même conception de l’infidélité. En effet, sur les 1 069 femmes célibataires interrogées, 60 % affirment que rédiger des messages osés ou envoyer des photos nues de soi, à une personne autre que sa partenaire constitue une forme d’infidélité. De leurs côtés, sur l’ensemble des hommes questionnés, 45 % pensent que le sexting n’est en rien comparable à l’infidélité.

Les hommes : sensibles aux échanges vocaux

Voyez aussi :  Les profils préférés des célibataires français cartographiés par le site de rencontre Adopteunmec

En cette ère de nouvelle technologie, l’utilisation du téléphone portable dans la vie amoureuse est inévitable. Si 68 % des femmes préfèrent communiquer avec leurs amoureux via des messages, la plupart des hommes : 51 % préfèrent nettement les échanges de vive voix. Cette préférence des femmes pour les textos a d’ailleurs un impact direct sur leurs relations de couples. Chez les femmes, 28 % concèdent avoir déjà rompu par message. Mieux encore, chez les femmes de 18 à 29 ans, le chiffre monte à plus de 48 %.

Hommes et femmes ont tous leurs opinions et leurs façons de gérer leurs couples. Pour éviter les malentendus, il est cependant préférable de se mettre d’accord sur les interdits.

3 Commentaires

  1. violeta.gomz 28 janvier 2016
  2. chicha 27 janvier 2016
  3. patrick 27 janvier 2016

Laisser un commentaire