Certaines personnes seraient faites pour être Célibataires selon la Science

Une récente étude scientifique faite par le docteur « Yuthika Girme » vient de démontrer que certaines personnes seraient faites pour être célibataires. Convaincues de l’existence du grand amour, ces personnes recherchent l’âme sœur, tout en sachant que jamais elles ne pourront réellement se détacher de leur vie de célibataire.

Célibataires
image : 01amour

Il existerait deux groupes distincts de célibataires

Une récente étude scientifique publiée dans la revue « Social Psychological & Personality Science » vient de démontrer que le statut de célibataire n’est pas dû au hasard. Les personnes célibataires cherchent généralement un partenaire précis : le grand amour. Pourtant, l’étude a démontré que bon nombre de ces personnes qui croient vouloir trouver l’âme sœur sont en réalité bien fière de leur statut de célibataire. La raison ? Elle varie selon la catégorie à laquelle chaque célibataire appartient. Si certaines personnes préfèrent en effet rester célibataires pour éviter d’être déçues du fait que leurs partenaires ne peuvent pas satisfaire leurs attentes, d’autres par contre privilégient ce statut pour éviter les drames et les conflits d’une vie à deux.

Voyez aussi :  Attention, les arnaqueurs ont un penchant pour les sites de rencontres

Le docteur et auteure principale de cette étude « Yuthika Girme » a par ailleurs affirmé au terme de son étude qu’aucune des catégories n’est meilleure. Vouloir à tous les coups éviter les conflits peut en effet permettre de conforter le statut de célibat tout comme ceci peut être un obstacle aux rencontres. De même, si avoir des attentes élevées en amour peut permettre un meilleur épanouissement dans un couple, cela peut également contribuer à accélérer l’envie de rompre dans le couple.

La solution ? Sortir avec une personne de la même catégorie que soi

L’idéal, pour optimiser les chances qu’une relation fonctionne, sera de choisir des partenaires appartenant à la même catégorie de personne que soi. En effet, si une personne vivant au gré des envies et des inspirations du quotidien noue une relation avec une autre pour qui l’amour est une passion à savourer, la relation risque d’être très conflictuelle. Et vice versa. Il est cependant bon de noter que pour les couples de la deuxième catégorie, les conflits peuvent véritablement être nécessaires pour améliorer la qualité d’une relation. Sinon, profiter de la vie de célibataire, sans prise de tête, c’est également une bonne alternative pour ceux qui ne veulent pas penser aux disputes et qui ont peur de la déception.

Voyez aussi :  Les 5 astuces pour la bonne photo de profil

3 Commentaires

  1. Yougbare Pascal 25 novembre 2016
  2. Bilal 27 octobre 2016
  3. abdelhamid seddiki 25 octobre 2016

Laisser un commentaire