in

« Ma vie amoureuse de marde » : quand un blog devient un livre…

Inspiré de son propre blog « Ma vie amoureuse de marde », le livre éponyme de l’humoriste Anne-Marie Dupras est enfin disponible en libraire depuis le 10 septembre dernier pour satisfaire la demande de ses lecteurs.

vie amoureuse de marde

Du virtuel à portée de main…

Dérivé des évènements décrits scrupuleusement dans son journal virtuel, l’ouvrage « Ma vie amoureuse de marde » de l’humoriste Anne-Marie Dupras vient d’être publié par les Éditions de l’Homme la semaine dernière. En une année après la création de son blog du même nom, l’auteure a préféré passer du virtuel au papier afin de répondre aux exigences de ses fans. Le livre traite en général de déceptions et d’échecs amoureux. L’humoriste s’est inspirée de sa propre vie amoureuse et par la même occasion, en a profité pour y apporter des touches humoristiques. Ainsi, la moitié du livre contient de savoureuses anecdotes, des conseils en amour, des exercices, des jeux, des blagues, des recettes, voire des extraits de scènes érotiques pour que l’ensemble soit moins déprimant et plus convivial.

Mieux vaut se comparer pour mieux se consoler

Depuis la création de son blog « Ma vie amoureuse de marde » en août 2013 jusqu’au lancement de son livre portant le même titre, l’auteur et ses écrits ont connu un véritable succès sur le web. Certes, le chemin qui l’a mené à cette popularité a été parsemé d’embûches, sinueux, tortueux, tant sur le plan personnel que professionnel. Pourtant, l’humoriste a su surmonter ses déboires, et contre toute attente, a permis aux hommes et aux femmes de se retrouver plus facilement. Le concept a même permis à la création d’une petite communauté sur les réseaux sociaux par lesquels célibataires et couples se comparent pour mieux se consoler.

source : radio-canada/annemariedupras.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faire du sport pour rencontrer l’âme sœur

Rencontres : les hommes moches ont désormais la cote !