Les sites de rencontres spécialisés pour les handicapés

Dans les sites de rencontres, les chercheurs d’échanges en situation de handicap sont souvent ignorés ou maltraités. Dès fois, ils doivent faire face à des réactions agressives comme des insultes, des plaisanteries, des sarcasmes… ce sont les lots quotidiens des handicapés en quête de l’âme sœur.

Des témoignages troublants

La plupart des personnes handicapées racontent avec scepticisme leur expérience dans les sites de rencontres. Selon leur dire, rares sont les internautes qui les prennent au sérieux. D’autres les rejettent une fois qu’ils énoncent leur handicap. Parfois, certains membres ne pensent pas à peser leurs mots et osent les accabler avec des phrases très blessantes qui évoquent leur incapacité. D’après les divers témoignages, il est clair que leur accès à ces réseaux de rencontres est assez limité et peut même virer au cauchemar. Et ce n’est pas tout, cette barrière est aussi présente dans la vraie vie. Les lieux de rencontres tels que les saunas et les discothèques sont souvent inaccessibles aux handicapés. Face à ces injustices, le problème de sexualité de ces derniers est un sujet tabou à lever.

Voyez aussi :  Un site de rencontre pour oublier la déprime du Brexit

Les sites spécialisés : est-ce une bonne idée ?

Depuis les années 90 jusqu’à aujourd’hui, quelques sites spécialisés ont déjà vu le jour comme RencontreHandicap.net. Ces réseaux ciblés ont permis aux handicapés de s’affirmer dans leur sexualité sans avoir à cacher leurs problèmes physiologiques. Grâce à cela, leur accès ne risque pas d’être refusé par les gens malveillants. Si certains considèrent ces plateformes comme le lieu de rencontre par excellence des handicapés, d’autres les voient sous un mauvais angle. Ils trouvent que ces outils généralisent l’exclusion des personnes en défaillance physique. Mais c’est une grosse erreur car il faut savoir que ce genre de site n’est pas juste ouvert aux personnes souffrant d’un handicap mais également à toutes les personnes qui n’ont aucune diminution physique ou mentale et qui veulent sortir avec une personne handicapée. Cette partie là est souvent oubliée.

3 Commentaires

  1. julien 3 juin 2016
  2. mousa 26 mai 2016
  3. mousa 26 mai 2016

Laisser un commentaire