Les célibataires font tourner le marché des rencontres

De nos jours, le célibat est mieux perçu par les sociétés actuelles. D’ailleurs, les célibataires font partie de ceux grâce à qui la société de consommation fonctionne.

Le célibataire type en France

Aujourd’hui, les célibataires assument plus facilement de ne pas être accompagnés. Toutefois, ils ne perdent pas de vue la possibilité de fonder une famille, même s’il existe une poignée de personnes qui choisissent délibérément la solitude. Ce qui ne les empêche pas de profiter de leur statut pour croquer la vie à pleines dents. Le célibataire consacre d’ailleurs une bonne partie de son temps libre et de son argent aux sorties culturelles et aux voyages. Ces dernières décennies, le nombre sans cesse croissant de personnes seules a permis aux prestataires de service sur le marché du célibat de se constituer une clientèle solide. Pour appâter les consommateurs, ceux-ci ont centré leur stratégie marketing uniquement sur les avantages du célibat.

Voyez aussi :  À la recherche d'une âme soeur ? Rendez-vous à Lille

Le marché du célibataire en France

La notion de célibat a beaucoup évolué ces dernières années, elle a permis d’inclure un plus grand nombre de personnes dans ce profil. La plupart d’entre eux fréquentent assidument des sites de rencontres sur internet, dopant les bénéfices de ce secteur. Pour ne pas se laisser submerger par le nombre de candidats potentiels, les internautes doivent affiner leurs recherches. Toutefois, certains célibataires, plus classiques préfèrent s’adresser aux agences matrimoniales. L’accompagnement personnalisé proposé par ces agences permet d’augmenter les chances de faire une rencontre sérieuse. Mais ces deux secteurs doivent également faire face à la concurrence des voyagistes. Conscients de la manne financière que représentent les célibataires, ces derniers proposent davantage de formules de séjour plus économiques et plus adaptées au voyageur solitaire.

3 Commentaires

  1. Jacky 7 décembre 2018
  2. clemence 15 novembre 2012
  3. mohamed 29 mai 2012

Laisser un commentaire