L’amour passe avant tout chez les jeunes Suisses

Entre réussir sa carrière et vivre une relation amoureuse stable, les jeunes Suisses sont unanimes : ils préfèrent l’amour.

L’amour d’abord, la carrière après

La réussite professionnelle n’est pas une priorité pour les Suisses âgés de 18 à 30 ans. C’est ce qu’affirment les résultats d’un sondage réalisé par l’institut d’études marketing GfK le mois dernier. Interrogée sur leurs aspirations pour leur avenir, plus de la moitié d’entre eux n’a pas hésité à répondre : vivre une relation amoureuse et fonder une famille.

Parmi les réponses proposées, on retrouve « famille, couple, amis », « métier, carrière », « souhaits personnels, loisirs, santé » ou « ne sait pas ». On constate toutefois que les hommes se soucieraient davantage de leur carrière que les femmes interrogées. En effet, plus de 29 % des hommes auraient opté pour la deuxième réponse contre 14 % des femmes. Enfin, 5 % ne serait pas encore fixé.

Des aspirations différentes selon l’âge

Voyez aussi :  Les jeunes Millenials font moins l'amour que les générations précédentes

D’après les résultats du sondage, on remarque que les aspirations des Suisses diffèrent selon leur âge. Plus jeunes, c’est-à-dire entre 18 et 24 ans, ils seraient 31 % à placer la réussite professionnelle en priorité, contre 12 % des jeunes âgés de 25 à 30 ans.

Invités par la suite à évaluer onze désirs, les jeunes Suisses ont répondu, pour une grande partie d’entre eux, que l’essentiel était d’être heureux avant tout. Le désir d’« être en bonne santé » puis « avoir de bons amis » précède « exercer un métier qui me comble ».

2 Commentaires

  1. mohcin 26 septembre 2011
  2. marco 18 août 2011

Laisser un commentaire