in

Fifty Shades of Grey plonge t-il les femmes dans la violence conjugale ?

Certains chercheurs attirent l’attention des lecteurs sur les effets négatifs engendrés par l’histoire contée dans Fifty Shades of Grey.

50 shades of grey

Un roman britannique au succès planétaire


Fifty Shades of Grey est un roman érotique écrit par l’auteur britannique EL James. La saga s’étale sur trois tomes. Depuis sa sortie dans les bacs au début du mois d’avril 2012, cet ouvrage s’est écoulé à plus de 60 millions d’exemplaires dans les quatre coins du globe. Très apprécié par des fans majoritairement féminins, Fifty Shades of Grey raconte l’histoire très sulfureuse de la jeune étudiante Anastasia Steele diplômée en littéraire qui se soumet aux moindres fantasmes et aux désirs sexuels de l’homme qui fait chavirer son cœur. Dans cet ouvrage, l’auteur met un accent particulier sur la soumission de la jeune femme aux pratiques sadomasochistes de son amant, Christian Grey.

Une incitation directe à la violence conjugale

Plus d’un an après la parution de Fifty Shades of Grey, plusieurs chercheurs affirment que les propos et les faits contés dans cet ouvrage auraient des incidences néfastes sur la vie sexuelle d’un couple, en particulier envers les femmes. En effet, plusieurs d’entre eux affirment qu’il inciterait à la violence conjugale, au détriment de la femme. C’est ce qui ressort des études menées par les chercheurs de l’Université d’État de l’Ohio et pilotées par le Docteur Amy Bonomi. Les recherches se sont donc basées sur la comparaison des comportements observés chez les femmes ayant réellement subi des violences conjugales et ceux du personnage incarné par Anastasia Steel. Dans les deux cas, elles se soumettent uniquement aux désirs de leur partenaire masculin, sans évoquer leurs propres fantasmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesurer ses performances au lit avec Spreadsheets

Trouver rapidement un partenaire sexuel via l’application Pure