Une femme divorce de son mari sur Facebook

La nouvelle a de quoi surprendre, et pourtant, c’est ce qui vient de se passer aux États-Unis. Une femme a été autorisée à demander le divorce sur le réseau social.

Facebook divorce

Un droit reconnu par la Cour suprême de Manhattan

Une femme a été autorisée à demander le divorce à son mari sur Facebook. La Cour suprême de Manhattan où elle a déposé sa requête lui a reconnu ce droit. Selon les informations recueillies, le mari était injoignable et ne possédait aucune adresse d’assignation de la demande de divorce. Il était également resté introuvable malgré les recherches engagées par son épouse. Il continuait pourtant à être actif sur Facebook, d’où la décision de justice autorisant une telle mesure. La future ex-mariée aura ainsi la possibilité d’envoyer sa demande de divorce via ce canal à raison d’un message toutes les semaines durant trois semaines.

Un mariage non consommé

Si le couple est civilement marié depuis 2009, il n’aurait selon les informations parues dans le New York Times, jamais consommé son union. Le marié n’aurait jamais souhaité faire une cérémonie nuptiale traditionnelle. Il n’a ainsi à aucun moment vécu avec son épouse et communiqué avec elle directement. Seuls le téléphone et Facebook ont permis les échanges du couple. Autrement dit, il n’y a jamais eu de contact physique entre les deux mariés depuis le mariage civil. La demande de divorce sera envoyée sur le compte Facebook du mari. S’il ne répond pas au bout du délai de trois semaines, la Cour suprême de Manhattan prononcera le divorce.

PARTAGE AVEC TES AMI(E)S :
Voyez aussi :  Le divorce concerne également les seniors

5 Commentaires

  1. Ahmed. Naouri 14 septembre 2018
  2. Abdou 24 février 2018
  3. amour pour la vie 29 avril 2015
  4. Randrianandrasana Jean Charl 19 avril 2015
  5. lebuteur16 16 avril 2015

Laisser un commentaire