Fake de Giulio Minghini

fake

Dans son livre Fake, l’auteur italien Giulio Minghini raconte sa descente aux enfers dans le monde des rencontres éphémères.

C’est l’histoire d’un italien qui s’installe à Paris et qui accumule rencontres sur rencontres via les sites spécialisés.

Faux profils, quête de la femme pour des aventures sexuelles, mensonges, trahison, problèmes de rendez-vous et de calendrier, tout y passe.

«Je me suis vomi, je me suis créé, transformé, recraché, et cela à plusieurs reprises. Ma dose était la suivante: cinq bouteilles de Wyborowa par semaine, trois paquets de Marlboro sénégalaises par jour, deux Prozac. Lexomil pour dormir, trois quarts. (…) Une fois réveillé, j’allais vérifier mon courrier. Lire, répondre, relancer, inventer des pièges, mentir encore.» (extrait, les supermarchés de la rencontre).

Fake, un livre de Giulio Minghini, disponible sur Amazon

Laisser un commentaire