in

Partager sa vie avec une personne qui lutte contre la dépression, comment faire ?

Avoir un proche touché par la dépression est toujours une expérience douloureuse surtout s’il s’agit de son partenaire. Il est difficile de regarder souffrir la personne que vous aimez et ne rien pouvoir faire pour l’aider. Voici quelques conseils qui vous permettront d’aider votre conjoint à faire face à la dépression.

femme seule

Les attitudes à proscrire

Si vous voulez vraiment aider votre partenaire à se sentir mieux et à lutter efficacement contre la dépression, vous devez vous rendre compte que chacun de vos actes peut le rendre encore plus vulnérable. En effet, la dépression a souvent une voix forte et convaincante qui domine l’esprit de celui qui en souffre et il n’y a pas de place pour la raison. Il n’arrive pas à voir les choses de la même manière que vous, vous les voyez. Dans ce cas, au lieu de perdre votre temps à essayer de changer son esprit, apprenez plutôt à vivre avec sa dépression en l’acceptant tel qu’il est. Surtout, évitez de lui faire des reproches à chaque fois que vous tentez de communiquer. Cette façon d’agir accentue sa conscience d’être en situation de faiblesse. Il risque donc de se replier davantage sur lui-même. Pour qu’il arrête de se culpabiliser, ne l’invitez pas à se servir de sa volonté ou à se ressaisir. Ne le découragez pas et évitez d’invalider ses initiatives et ses choix afin de l’aider à retrouver confiance en lui-même.

Les attitudes à adopter

L’équilibre d’un couple se dégrade facilement lorsque l’un des conjoints souffre d’une dépression. Cela parce qu’à force d’aider votre partenaire à se sentir mieux, vous oubliez de prendre soin de vous-même. Mais comme la maladie de votre partenaire ne disparaît pas du jour au lendemain, il va falloir que vous appreniez à maintenir l’équilibre en vous occupant de vous-même tout en lui offrant votre soutien dans ses souffrances. Pour que votre conjoint puisse recevoir votre aide de la manière la plus positive, commencez par être sympathique, empathique et compatissant. Surtout, n’hésitez pas à lui demander comment il se sent, qu’est-ce qu’il veut, de quoi il a besoin. C’est une façon de démontrer que vous vous joignez à lui dans ses souffrances. C’est lorsqu’il vous exprimera sa gratitude que vous vous sentirez mieux. Cela l’aidera petit à petit à venir à bout de cette maladie.

3 Commentaires

Laisser un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Once, l’application de rencontre qui met en avant les rencontres sérieuses gagne en notoriété

Des conseils avisés pour une première rencontre réussie