in

Bumble France : nouvelle App de Rencontres

Bumble, c’est la nouvelle et déjà très populaire application de rencontre qui vient prendre sa place sur le marché du célibat en France. Ambitieux et original, ce site veut s’imposer auprès des leaders actuels en allant complètement à l’inverse de la logique des autres concepts de rencontres.

Applications mobiles
image : 01amour

Un concept qui se veut être différent

Pour ceux qui n’ont pas encore réussi à trouver l’âme sœur, Whitney Wolfe propose désormais son app Bumble dans l’hexagone. Sur un marché plus ou moins déjà encombré, sa fondatrice veut se différencier complètement de ses nombreux concurrents en allant à l’encontre de la logique suivie dans les autres sites de rencontres. L’idée ? Faire en sorte que les femmes fassent les premiers pas en entrant directement en contact avec d’autres utilisateurs du site. Il s’agit selon la fondatrice du site d’évacuer l’agressivité et d’éviter les problèmes liés aux hommes frustrés de voir leurs messages sans réponses. Pour Whitney Wolfe, le marché de la rencontre mobile avait besoin d’un service où les femmes puissent se sentir parfaitement en sécurité et à l’égal des hommes. Des valeurs sans aucun doute reliées à sa propre expérience, au sein d’un autre site de rencontre américain très connu dont elle a été l’une des fondatrices.

Une appli déjà à succès dans les pays anglo-saxons

Concrètement, Bumble n’est pas vraiment un nouveau venu. Si son arrivée sur le marché français est toute récente, sa présence dans les autres pays par contre, ne date pas d’hier. En effet, avec 9 millions de personnes inscrites, l’app mobile android et iOS Bumble s’affiche comme une application à fort potentiel, notamment dans les pays anglo-saxons à l’instar des États-Unis, du Canada, de l’Australie ainsi que du Royaume-Uni. Il est par ailleurs bon de noter que depuis son lancement dans ses pays, 100 millions de premiers pas faits ont déjà été faits par des utilisatrices. À terme, Bumble se fixe comme objectifs d’atteindre plus de 50 millions d’utilisateurs, comptant en outre sur une bonne réactivité des Français.

La fondatrice de Bumble Whitney Wolfe contrôle aujourd’hui 20 % du capital dans cette application qu’elle a créé avec l’aide de l’entrepreneur russe Andrey Andreev qui dispose, lui des 80 % restants du capital avec son site Badoo.

2 Commentaires

Laisser un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Love

Comment repérer la bonne personne dès le début d’une relation

Sexy

Le site de rencontre extra-conjugales Ashley Madison se relance