in

Benjamin Biolay refuse de devenir ambassadeur d’Ashley Madison

Après la publicité très controversée en France illustrant les 4 derniers présidents français avec des traces de rouge à lèvres, le site canadien Ashleymadison.com est de nouveau au coeur d’un scandale.

Biolay ne veut pas devenir le visage de l’infidélité

Pour promouvoir son site en France, le patron de la plateforme dédiée aux rencontres extraconjugales Ashleymadison.com a demandé au chanteur Benjamin Biolay de participer au tournage de ses publicités. Dans sa lettre, le site indique que Biolay possède le profil parfait d’un amant et lui propose 2,5 millions € pour le représenter. Évidemment, Benjamin Biolay n’a pas accepté la proposition. Mais malgré cela, son image se retrouve collée à la marque après la diffusion de la lettre. Il s’agit en fait d’un plan marketing préétabli par le site.

Ashleymadison.com : la récidive

Le site originaire du Canada n’en est pas à ses premiers démélés avec les personnalités célèbres en France. En octobre dernier, le site n’a pas hésité à user de tous les moyens pour se faire de la publicité. Il a notamment affiché les photos des quatre présidents français dans ses pubs sans demander leur accord préalable. Selon le communiqué publié par l’avocate de Benjamain Biolay, Isabelle Wekstein, Ashley Madison a utilisé l’image de Biolay à son insu, ce qui constitue une violation des droits. L’avocate va premièrement envoyer une lettre de mise en demeure à la plateforme avant de la poursuivre en justice. Le site de rencontres extraconjugales compterait aujourd’hui pas moins de 16 millions d’utilisateurs et serait disponible dans 25 pays. Il aurait déjà attiré plus de 500 000 infidèles en France. Affaire à suivre.

source: 20minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apprendre à lire les gestes des femmes

Séduire avec le parfum, c’est possible