Zoom sur les célibataires en France

Estelle
Célibataires
19 Mar 2012
2440 Vues

De tout temps, les personnes seules ont cherché tous les moyens pour pouvoir laisser leur célibat derrière eux. Après les traditionnelles agences matrimoniales, les célibataires se tournent aujourd’hui vers des méthodes plus modernes et spontanées.

Profil type du célibataire

D’après les études menées par le cabinet d’analyse Xerfi, 16 millions de personnes dont 10 millions d’adolescents et 6 millions d’adultes ne sont pas en couple en France. Habituellement, le célibat est assimilé à un état matrimonial. Ainsi, dès l’âge de 15 ans, une personne seule peut donc être considérée comme célibataire. En pratique, on a tendance à voir dans le célibataire une personne en âge de s’engager dans une relation amoureuse, mais qui n’a pas ou plus de partenaires. Dans une société traditionnelle, les personnes relativement jeunes, mais libres de tout engagement sentimental, les veufs et les divorcés constituent donc le marché des célibataires. Mais l’objectif est toujours le même : rencontrer l’âme sœur.

Le marché des célibataires

Souvent, les célibataires ne regardent pas à la dépense pour trouver leur moitié. Ils multiplient les rencontres et les voyages pour mettre toutes les chances de leur côté. Profitant de l’engouement des célibataires pour les rencontres organisées, agences de voyages et sites de rencontre en ligne se partagent un marché très porteur. La stratégie marketing des agences de voyages est centrée sur tous les avantages du célibat : la liberté, le plaisir et la convivialité. Pour convaincre totalement le célibataire du bienfondé du célibat, les voyagistes leur proposent des formules spéciales dont les activités sont propices aux rencontres. Certaines personnes préfèrent toutefois l’anonymat d’un écran d’ordinateur. Les réseaux sociaux et les sites de rencontres réunissent des célibataires dont les centres d’intérêt sont plus ciblés.


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire