Whisper, un condensé de témoignages utiles

Estelle
Drague
25 Juin 2015
6300 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Parfois, il s’avère utile et payant d’être un (e) fouineur(se). Cette attitude a permis à bien des cibles, souvent des filles, de défaire les pièges de leur prédateur. Voici une synthèse des témoignages recueillis sur Whisper, une application sur laquelle on peut faire des confidences sous couvert de l’anonymat.

whisper app

Un prédateur sexuel

L’image très flatteuse que l’on a associée à l’être convoité a dû se volatiliser une fois qu’on a découvert que cette personne est en fait un pervers sans vergogne. Personne ne veut être à la place d’une fille qui, après avoir consulté le blog  de son petit copain a appris que ce dernier et son frère sont des adeptes de l’échangisme. Elle a dû se sentir rabaissée au rang de « la prochaine sur la liste ».

Un menteur hors norme

La sensation de s’être retrouvée au bord du précipice a également dû envahir une fille qui apprend que celui avec qui elle fait des échanges en ligne depuis un certain temps est un gros menteur. Sa fierté a dû en prendre un sacré coup, lorsqu’elle découvre que celui à qui elle a attribué l’image d’un futur partenaire est déjà marié et a des enfants.

Également déplorable le cas d’une autre fille qui a appris que son « amoureux » dispose d’un certain nombre de comptes, tous actifs, sur les sites de rencontre. On imagine bien à quel point elle est déçue d’être seulement une fille parmi tant d’autres inscrites dans la liste des « coups en vue ».

Une face cachée

La découverte de la face cachée de l’être aimé est toujours une source de déception, bien que parfois le coup s’avère moins brutal. Ce cas précis correspond par exemple à une fille qui a appris que son amoureux a un casier judiciaire plutôt chargé.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Un commentaire to “Whisper, un condensé de témoignages utiles”

  1. baba dit :

    Bonjour je màpell baba jais 28 ans

Ecrire un commentaire