Tweeter sur Twitter altérerait violemment les relations amoureuses

Estelle
Etudes
8 Mai 2011
2491 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Le site OKCupid sensibilise les internautes sur les méfaits de l’addiction à Tweeter sur Twitter, notamment sur la pérennité des relations amoureuses.

Les tweetos ont des relations amoureuses de courte durée

Le site de rencontres OKCupid a récemment publié les résultats d’une étude portant sur la vie amoureuse des utilisateurs réguliers du réseau social. Les études ont porté sur les 833 000 utilisateurs, âgés de 18 à 50 ans. Les résultats sont présentés via un article de blog, portant sur « les 10 graphiques sur le sexe ».

Les résultats de cette étude montrent que les tweetos réguliers ont une relation amoureuse de 5 % à 10 % plus courte que la plupart des gens. Avec un ton ironique, le site huffingtonpost.com se demande si cela est dû au nombre limité de caractères utilisés sur Tweeter ou plutôt au degré minime d’attention que requiert ce genre de réseau social.

Les tweetos sont plus enclins au plaisir solitaire

OKCupid explique ne pas avoir les moyens de confirmer si la courte durée de leurs relations amoureuses résulte d’un éventuel tempérament ennuyeux ou plutôt de leur caractère volage. Le site ajoute que les utilisateurs réguliers de Tweeter sont plus enclins à la masturbation quotidienne.

Certains analystes établissent un lien entre ce phénomène d’instabilité amoureuse et les résultats des études menées par Clifford Nass de l’Université de Standford sur les personnes multitâches. Ce professeur de psychologie affirme que « le multitasking addiction » altère la mémoire et l’attention. Le manque de sérieux des tweetos, dans le domaine de l’amour, peut très bien s’expliquer par leur enlisement dans le multitasking.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire