Transformer une amitié de longue date en amour

Estelle
Conseils
16 Nov 2012
2615 Vues

Faire la cour à une parfaite inconnue relève pour beaucoup un véritable parcours du combattant. Il ne faut pas non plus penser que draguer une amie est chose facile. Alors, ces quelques conseils peuvent vous servir lors de votre conquête.

Soyez de bonne humeur

L’avantage pour vous, c’est que votre amie vous connaît déjà. Vous passez souvent des moments ensemble avec d’autres personnes de votre entourage. Autant d’occasions pour se rapprocher d’elle davantage. Pour faire la cour à une copine de longue date, essayez d’être toujours de bonne humeur. Sans faire l’intéressant, usez de votre charme pour attirer son attention. Montrez-vous, par exemple, plus serviable que d’habitude et proposez-lui des choses dont vous êtes sûr qu’elle appréciera. Un humour bien dosé agrémentera vos discussions.

Le téléphone, les sms

Si vous redoutez ses réactions, servez-vous du téléphone. Le recours aux sms est très courant de nos jours. Essayez d’envoyer des mots qu’elle n’a pas l’habitude d’entendre de votre bouche. Cette technique a ses avantages si vous n’osez pas tout dire face à face, ou dans vos conversations au téléphone. Vous vous donnerez le temps de bien réfléchir avant d’écrire. Mais si vous avez le courage de lui dire directement que vous éprouvez de l’attirance pour votre elle, cela vous aidera à avancer plus vite.

Les erreurs à ne pas commettre

Si vos premières approches ont été concluantes, il est bête de vous arrêter en si bon chemin. Néanmoins, évitez de commettre de regrettables erreurs qui feraient tout tomber à l’eau. Pratiquement aucune fille n’apprécie les garçons « collants ». Sachez qu’elle peut avoir besoin de vous voir lorsque vous n’êtes pas à ses côtés. Avoir de l’estime pour votre partenaire ne veut pas dire que vous allez vous plier à ses quatre volontés. Sachez également entretenir le mystère : n’allez pas tout de go déclarer vos flammes.


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire