Tinder participe à la fin des castes en Inde

Estelle
Sites de rencontres
6 Jan 2015
7000 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Le succès de Tinder ne cesse de croître de jour en jour. En Inde, cette tendance se traduit par une tendance à délaisser certaines traditions ancestrales, comme les castes par exemple.

Tinder Buckingham Palace

Le début de la fin des mariages arrangés ?

Les castes sont désormais menacées en Inde, en raison du succès important de l’application de rencontres Tinder. Le système traditionnel qui a vu le jour il a plus d’un millénaire se voit aujourd’hui ébranlé, notamment dans les grandes villes où l’union entre deux personnes de classes sociales différentes n’est plus autant stigmatisée. Mais si Tinder plaît autant aux jeunes Indiens, c’est surtout parce qu’il rend plus facile la recherche de l’âme sœur. Il suffit de s’inscrire depuis un compte Facebook et d’associer une photo de profil au compte.

Une utilisation facile pour tous

Avec Tinder, nul besoin de s’encombrer avec une foultitude d’informations. Le sexe et la tranche d’âge sont amplement suffisants pour que les autres utilisateurs puissent déterminer si un RDV est envisageable lorsque la géolocalisation signale la présence d’un membre à proximité. Pour les jeunes Indiens, rencontrer une personne qui peut correspondre à leurs attentes est désormais plus facile, sans prendre en compte les différents blocages d’ordre social.

Un phénomène accentué dans les grandes villes

Mais c’est surtout dans les grandes villes que l’application Tinder trouve le plus d’adeptes. En effet, la jeunesse de Mumbai, de Delhi, de Bombay entre autres s’est imprégnée d’une culture occidentalisée depuis l’enfance, propice à la découverte des nouvelles technologies et autres fruits de la mondialisation. Forcément, les jeunes adultes d’aujourd’hui sont beaucoup plus enclins à passer outre le système des castes pour trouver l’âme sœur.

source: lefigaro




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire