Supermarché Rencontres en Chine

Aldo
Concept inédit
17 Déc 2009
2454 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Supermarche-Rencontres-Amour

Que fait-on lorsque lorsque l’on a plus à manger et que l’on a besoin de pâtes, de jus et de légumes ? On va au supermarché bien entendu. C’est pratique, le supermarché on y trouve presque tout. Oui, mais est-ce que l’on peut y trouver l’amour ? A moins de bousculer par hasard une personne du sexe opposé qui soit célibataire et que vous ayez eu tous les deux le coup de foudre dès que vous vous êtes regardés dans les yeux… Il n’y a pas trop de chances malheureusement.

Alors, que faire lorsque l’on en a marre de vivre notre célibat et que l’on souhaite trouver l’âme-sœur ? A Pékin, on a trouvé une façon originale d’organiser des rencontres amoureuses. C’est une jeune femme appelée Zhang Ying, fondatrice d’un site de rencontres en ligne, qui a eu l’idée d’ouvrir son agence de rencontres en reprenant le concept du supermarché.

Dans les rayons, il n’est donc pas question de nourriture ou de produits ménagers, mais bien de fiches avec photo et description de la personne célibataire. Il est question par exemple de leur âge, de leur profession et également de leur revenu ! De plus, l’agence affirme que toutes les informations données sont vérifiées.

Alors, que faire lorsqu’un des célibataires du supermarché nous plaît ? Il suffit de s’adresser à un responsable et ce dernier vous mettra en relation avec la personne dont vous êtes tombé sous le charme. Attention, bien entendu, vous devrez passer à la caisse après votre achat. Une rencontre amoureuse pour un total de 20 yuans (2 euros), c’est une bonne affaire, non ?

Le supermarché de l’amour, comme on l’appelle en Chine, a ouvert ses portes au début de novembre et remporte déjà un franc succès. Au total, plus de 400 photos ornent le rayon des célibataires et le « magasin » a reçu plus de 1000 visiteurs. Et bonne nouvelle : 40 célibataires ont déjà trouvé l’amour !




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire