Sugardaddy.fr poursuivi par une association française pour incitation à la prostitution

Estelle
Sites de rencontres
9 Avr 2014
1847 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Une première plainte vient d’être déposée contre le site Sugardaddy.fr. Selon l’association Action contre le proxénétisme, la plateforme encouragerait à la prostitution de manière déguisée. Mais on peut se poser la question car lorsque l’on prend le concept à l’envers (femmes cougars), il ne semble pas y avoir de problème, or c’est pratiquement le même principe mais en inversant les rôles homme-femme. Histoire à suivre donc…

sugar daddy

De la prostitution déguisée ?

C’est vendredi dernier que l’association Action contre le proxénétisme a décidé de porter plainte contre Sugardaddy.fr devant le tribunal de grande instance de Paris. L’avocat de l’association Maître Henri de Beauregard décrit le site français comme une organisation de proxénétisme puisque la plateforme perçoit de l’argent des inscriptions. Elda Carly, présidente de l’association, parle de prostitution déguisée du fait même du concept du site. Le portail propose à des hommes d’âge mûr ayant réussi dans la vie de trouver des jeunes femmes ambitieuses et attirantes en manque de ressources financières. La plupart de ces jeunes femmes sont des universitaires à la recherche de financement pour leurs études. Le faux-semblant de ce genre de plateforme inciterait à la prostitution selon l’association.

Relation ambigüe

Vincent Veyrat-Masson, fondateur de Sugardaddy en 2010, se défend pour sa part en présentant le site comme une plateforme de rencontres classique. Déjà à la tête d’une cinquantaine de sites de rencontres par affinités, l’entrepreneur propose un service de mise en relation des papas gâteau et des sugar babys prêtes à jouer le jeu des câlins contre la stabilité. L’ambiguïté règne cependant dans ce type de relation que peuvent avoir des hommes mûrs fortunés en mal d’affection, avec des jeunes femmes souhaitant se faire entretenir. Malgré certaines photos suggestives postées, Sugardaddy.fr dispose d’un service de modération chargé de vérifier et de supprimer les profils suspects. Il faut en effet reconnaître que ce genre de site n’échappe pas aux escort-girls et prostituées à la recherche d’adresses où proposer leurs services.

source : leparisien




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire