Sites de rencontres : huit Français sur dix tablent pour l’anonymat

Estelle
Veille Rencontre
8 Juil 2011
2809 Vues

coeur

D’après les résultats d’un récent sondage, la majorité des Français ne livrent pas d’informations réelles lors de leur inscription sur les sites de rencontres.

Appréhension à l’égard des rencontres virtuelles

Les Français sont de plus en plus nombreux à s’inscrire sur les sites de rencontres. Afin de mieux évaluer l’importance accordée par la population française aux sites de rencontres, OpinionWay a réalisé un sondage en ligne au mois de juin dernier pour le compte de Meetic. L’étude a porté sur 954 internautes français âgés de 18 ans et plus.

85 % de ces derniers rechignent à livrer des informations exactes sur leur identité sur les plateformes de rencontres. Inquiètes sur la fiabilité des procédés de protection de données personnelles proposées par les sites de rencontres ou embarrassées à l’idée de s’y afficher ouvertement, les femmes sont seulement 9 % (contre 14 % des hommes) à oser inscrire leur vrai nom.

Les enjeux de l’anonymat

Par mesure de sécurité, la majorité des Français affirment ne pas pouvoir faire autrement que d’opter pour l’anonymat. 93 % d’internautes estiment en effet que l’anonymat est une protection efficace contre les personnes malintentionnées présentes sur les plateformes virtuelles à l’exemple des sites de rencontres et des réseaux sociaux.

Pour 69 % d’internautes sondés, l’anonymat permet de s’exprimer ouvertement sans courir le moindre risque de représailles. 33 % voient dans cette pratique une bonne façon de se détacher momentanément du monde réel en vue de se détendre et de s’amuser. Pour 21 % des Français, l’anonymat donne l’occasion de se surestimer afin de séduire ou impressionner les autres utilisateurs.


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire