Un site de rencontre pour oublier la déprime du Brexit

Estelle
Sites de rencontres
29 Août 2016
1556 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Si certains voyaient le Brexit comme une catastrophe financière, d’autres ont vu à travers lui une opportunité unique. C’est par exemple le cas de Chloe Cordon et de Katy Edelsten qui ont choisi de créer un site de rencontres pour réunir les citoyens britanniques et les résidents de l’Union européenne.

Brexit

Une initiative à l’allure de plaisanterie

Une touche d’humour et une forte dose d’optimisme auront suffi à ces deux étudiantes britanniques pour créer le site de rencontres « I’d be nothing wihtout EU » (http://idbenothingwithouteu.co.uk/). Traduction : « Je ne serais rien sans l’Union européenne ». Le but de la manœuvre étant de donner la possibilité aux citoyens britanniques de trouver l’amour de leur vie parmi les résidents de l’Union européenne. Cette initiative originale est une conséquence de la recrudescence des actes racistes en Grande-Bretagne. Par ailleurs, les deux amies ont estimé que le Royaume-Uni souffrait d’un sérieux manque d’amour. C’est donc pour faire face à cette situation quelque peu déprimante que Chloe et Katy ont décidé de créer un espace où les inscriptions peuvent se faire librement et en toute gratuité. D’ailleurs, depuis sa création, au mois de juillet, le site a connu un franc succès avec plus de 3.500 membres à l’heure actuelle.

Bien plus qu’un site de rencontres

La première page du site se remarque par le drapeau de l’Union européenne qui a été modifié en forme de cœur. Dès cette première page, le formulaire d’inscription annonce déjà la couleur. En effet, le site propose deux types de personnes caractéristiques : les détenteurs de passeports britanniques et les citoyens de l’Union européenne. Sur ce site, l’objectif est clairement défini : répandre l’amour dans leur pays, notamment après l’annonce des résultats de l’élection.

En fait, ce site arrive à point nommé pour les Britanniques qui ignorent les options qu’ils ont pour pouvoir vivre et travailler dans un pays européen. Ainsi, pour éviter de se noyer dans la déprime, même passagère, ils se lancent dans l’aventure. Devant le franc succès obtenu par le site, les deux amies se sont même engagées à la mise en place d’opérations de financement participatif, en contrepartie d’invitation de mariage, pour que l’union des uns avec les autres soit possible.

image : betanews




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









2 Commentaires to “Un site de rencontre pour oublier la déprime du Brexit”

  1. surette dit :

    un homme

  2. jea dit :

    bonjour je recheerche femme pour vivre a deux et partager les bons moments de la vie

Ecrire un commentaire