Rompre sans attiser le ressentiment

Estelle
Conseils
29 Avr 2011
2654 Vues

L’amour ne garantit pas toujours la pérennité d’une relation, à plus forte raison lorsqu’il se révèle unilatéral. Quand la relation dégénère au fil du temps, la rupture devient l’unique solution au problème.

Opter pour la sincérité

Le manque d’implication de l’un des conjoints met en péril la stabilité d’une vie de couple. Quand l’indifférence de ce dernier perdure, l’autre doit faire taire sa passion au profit de sa raison. Il pense alors à la rupture, malgré l’amour. Il est important d’aller droit au but, de révéler à son partenaire le fond de ses pensées sur le caractère superficiel de leur relation.

La décision de la rupture ne peut être prise qu’après de nombreuses tentatives de persuasion. Une fois le souhait de la rupture annoncé, l’un des conjoints est amené à partir. Le partage des biens s’effectue avec soin. Pour éviter la gêne et le ressentiment, le départ doit se faire une bonne fois pour toutes.

Croire en l’amitié après l’amour

Même effectuée avec calme et prudence, l’annonce d’une rupture blesse toujours le cœur mais aussi l’amour propre des concernés. Ainsi, il est tout à fait naturel de ne pas se voir durant un certain temps, le temps que la colère s’apaise et que les blessures se cicatrisent.

Après la rupture, les concernés ne doivent pas nourrir leur âme de haine. La solution est d’apprendre à dépasser la rupture. Il convient de se remémorer de bons temps passés ensemble, de les classer dans la liste des bons souvenirs. L’amitié après l’amour n’est pas impossible.


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire