Tendance à l’embonpoint chez l’homme marié

Estelle
Etudes
20 Juil 2017
369 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Aujourd’hui, les hommes mariés ont tendance à prendre du poids par rapport aux célibataires. Zoom sur cette nouvelle tendance touchant les hommes après le mariage.

hipster

L’embonpoint, une tendance masculine après le mariage

Il est fréquent de constater chez les personnes, qui viennent de se marier, une prise de poids. D’après une étude britannique récente, réalisée à l’Université de Bath, 90% des hommes mariés entre 1999 et 2013 ont plus de chances d’être corpulents. Afin d’estimer les différentes variations de poids, les chercheurs comparent l’indice de masse corporelle (IMC) entre les hommes mariés et ceux qui sont encore en quête de leur moitié. L’IMC se calcule en effectuant le ratio du poids par la taille au carré.

Ainsi, les hommes mariés ont un IMC considérablement plus élevé que celui des célibataires. Les chercheurs ont évalué qu’ils prendraient du poids au cours de la période qui suit le mariage. En moyenne, le mariage favorise une prise de poids estimée à 1,4 kg. Par contre, le changement d’état matrimonial ou le divorce est un moyen radical pour perdre du poids et retrouver la ligne.

Les facteurs en cause

Un homme marié pèserait 1,4 kg de plus qu’un célibataire. De plus, il prendra fréquemment plus de poids dans les jours suivant la naissance du premier enfant. D’autres facteurs peuvent également être à l’origine de cet embonpoint, à savoir la routine, la perte de l’envie de plaire, les repas copieux, ainsi qu’un manque de temps pour pratiquer une activité sportive.

Cependant, ils perdraient immédiatement du poids lorsqu’ils se séparent de leur femme. Cet amaigrissement soudain s’explique par l’envie de séduire à nouveau, mais également de se réapproprier leur corps en prenant un nouveau départ. D’après un sondage effectué à l’Université de Bâle, l’IMC d’un homme marié est de 26,3 contre 25,7 pour l’IMC de l’homme célibataire.

Cela s’explique par le fait que les hommes mariés, installés dans une forme de confort domestique, ont tendance au surpoids. En effet, ils effectuent moins d’exercices physiques et mangent de fréquents «petits plats» préparés par leur moitié. Par conséquent, les hommes engagés dans les relations sur le long terme, comme le mariage, sont susceptibles de manger plus que les célibataires.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire