Passer les fêtes dans leur belle-famille ? Seulement pour 14 % des Français

Estelle
Etudes
3 Jan 2012
2373 Vues

Alors que beaucoup ont profité de la période des fêtes pour se retrouver en famille, lorsqu’il s’agit d’aller chez les beaux-parents, le cas est différent…

Un sondage sur les relations avec la belle-famille

D’après un sondage réalisé par le site de rencontres Meetic, 84 % des Français préfèrent passer les festivités dans leur propre famille que chez celle de leur conjoint. Les femmes sont plus réticentes à réveiller avec leurs beaux-parents par rapport aux hommes : ainsi, seulement 10 % des interrogées sont ravies à l’idée de rester avec leur belle-mère contre 20 % chez les hommes. Pourquoi une telle réticence ?

Les causes

Les raisons sont diverses : en première position vient le décalage social ou religieux avec leur belle-famille. En effet, la différence de culture joue un grand rôle dans l’acceptation de la famille, et être d’une autre religion influe sur le degré d’affection. Ensuite, les sondés pointent du doigt l’esprit critique des parents et des proches. Ces derniers n’hésitent pas à pointer du doigt le mode d’éducation des enfants ou tout simplement le mode de vie adopté par le couple. Pour éviter les disputes, les familles préfèrent rester chez elles.

Et pour conclure…

Enfin, les histoires du passé peuvent ressurgir et ouvrir des blessures. 8 % des interrogés auraient des rancœurs solides envers les membres de la famille de leur partenaire, surtout les belles-sœurs. Toutefois, la majorité des personnes sondées, 88 %, déclare que la belle-famille n’est pas un motif de rupture et 77 % ajoutent que ce n’est pas un sujet de conflit.


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire