Meetic rachète le site Twoo

Marc
Veille Rencontre
24 Déc 2012
2922 Vues

Le géant de la rencontre par Internet Meetic a annoncé qu’il allait signer un contrat pour racheter la société Massive Media, éditeur du site Twoo.com, dont le siège social est situé à Gand, en Belgique.

Rachat de Twoo par Meetic

Le principe de Twoo étant le même que Meetic, à savoir, permettre aux internautes de s’inscrire et de faire connaissance avec d’autres personnes. Il permet aux utilisateurs d’avoir accès à des fonctions faciles, amusantes et tout cela en très peu de temps.

Lancé en avril 2011, Twoo.com existe aujourd’hui en 38 langues. Depuis ses débuts ce site connaît une forte croissance interne. En effet, son chiffre d’affaire ainsi que le nombre de ses visiteurs accroissent régulièrement. 9,6 millions représente le nombre de visiteurs uniques enregistrés en octobre 2012.

Par ailleurs, l’achat de Massive Media augmentera le nombre de membres du groupe Meetic. Cela permettra au géant de la rencontre par Internet, de compléter son portefeuille en offrant aux pays de l’est les mêmes services que dans les autres pays d’Europe. En effet, Le géant de la rencontre en ligne pourra ainsi tester le concept « freemium » qui n’est autre qu’un modèle économique alliant une offre gratuite en libre accès tout en permettant aux internautes de pouvoir accéder à des privilèges par le biais de services payants. Meetic pourra également mesurer son taux de viralité lié à ces pays.

Cette acquisition s’achèvera au début du mois de janvier 2013. Une fois que les conditions suspensives seront levées, le géant de la rencontre sur Internet obtiendra la totalité du capital ainsi que celle des droits de vote de Massive Media, pour la somme de 18,9 millions d’euros. Ce prix ne comprend pas les autres charges liées aux performances de Meetic sur les trois prochaines années. Par ailleurs, une bonne partie des collaborateurs de Twoo continueront de travailler avec le site de rencontre français.


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire