Le mariage est-il un facteur d’épanouissement personnel ?

Estelle
Mariage
19 Août 2016
1594 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Il y a encore peu de temps, les bonnes mœurs laissaient croire que les personnes célibataires ne pouvaient être heureuses qu’une fois mariées. Mais les temps ont changé et la tendance actuelle contredirait cette affirmation. D’ailleurs, une étude a été faite pour comparer ces deux statuts.

Fille sublime

Être heureux : avec ou sans le mariage

Selon l’acceptation sociale, rester célibataire jusqu’à un certain âge était un facteur de marginalisation. D’ailleurs, même au niveau de la famille, le fait d’être célibataire peut parfois être un statut embarrassant. En effet, le plus souvent, lors des réunions familiales, la personne célibataire aura toujours à faire face à l’éternelle remarque, « tu seras le suivant ou la suivante ». Pourtant, une étude menée par Bella DePaulo a révélé que les personnes célibataires n’ont rien à envier aux personnes mariées, du moins en terme d’épanouissement personnel. Initiée par l’Université de Californie, l’étude a même révélé que la vie de célibataire est beaucoup plus épanouissante que le mariage. Un argument de poids pour ceux qui ont une certaine répulsion à l’engagement, à la vie à deux ou au mariage. Cette étude, faite à travers une analyse plus approfondie de 800 recherches effectuées sur la vie de couple, a permis de révéler que les personnes célibataires ont uniquement et ce, depuis toujours, été étudiées en tant qu’éléments comparatifs par rapport aux personnes mariées.

Les éléments de comparaison

Sur la côte est également, du côté de Miami, une étude est arrivée à la conclusion que le célibat reste encore le meilleur moyen de vivre une vie épanouie. Ceci s’explique d’abord par le fait que les célibataires sont autosuffisants, par conséquent, ont moins de chance de ressentir des émotions négatives. Dans les faits, cette étude révèle que plus le partenaire souhaitera s’occuper de certaines choses seul, plus il lui sera facile de ressentir des sentiments positifs. En outre, il a également été révélé que les personnes célibataires ne sont en réalité, pas isolées, bien au contraire. Leur socialisation est plus facile, car ils peuvent garder le contact avec leurs parents, leurs proches ainsi que leurs amis. Les personnes mariées quant à elles ont plus tendance à rechercher l’intimité au sein de leur couple, ce qui, bien entendu, crée plus de distance entre leur couple et leur entourage immédiat. Il est tout de même important de souligner que si ces études sont révélatrices sur l’épanouissement de ces personnes, le choix du mariage ou du célibat, reste une décision personnelle. Cette étude aura au moins le mérite de donner des arguments de poids à tous les célibataires.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









2 Commentaires to “Le mariage est-il un facteur d’épanouissement personnel ?”

  1. moricysse dit :

    salut

  2. jams dit :

    j’aime ça

Ecrire un commentaire