Les sites et applis de rencontres s’invitent à Buckingham Palace…

Estelle
Sites de rencontres
19 Oct 2014
2046 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

La sécurité de Buckingham Palace n’est pas aussi sûre qu’elle devrait l’être. Et pour cause, les employés font venir leurs conquêtes au palais, une fois le rendez-vous arrangé sur les sites de rencontres.

Tinder Buckingham Palace

Tinder et Grindr constituent un danger pour la Reine Elizabeth

La Reine Elizabeth est loin d’utiliser les sites de rencontres et autres applications de ce genre, mais elle n’est pas contre pour autant. Et pourtant, elle devrait se méfier davantage de ces plateformes, d’après ce que lui a dit le service de sécurité du palais. En effet, de nombreux employés de Sa Majesté seraient friands de ces applications géolocalisées, et les utiliseraient pour trouver des partenaires d’un soir. Là où le bât blesse, c’est que ces fameuses conquêtes des employés du palais s’invitent à Buckingham en toute liberté. Il faut savoir que le palais compte plus de 800 employés, et qu’une grande partie d’entre eux ont recours à ces pratiques. Il devient alors très problématique d’assurer la sécurité de la Reine dans de telles conditions.

Une pratique autorisée et qui ne date pas d’hier

Dans cette histoire, les employés en question ne sont pas à blâmer tout simplement parce que cette pratique est autorisée depuis toujours. Inutile donc de dire que le problème est récurrent, dans la mesure où chaque employé est libre d’inviter son partenaire passer la nuit au palais s’il le souhaite. Ce qui inquiète particulièrement le service de sécurité, c’est que ces fameux invités sont souvent de parfaits inconnus à peine rencontrés sur les sites de rencontres. D’un autre côté, il paraît difficile de dire non à une invitation lorsque c’est pour passer une nuit dans un endroit comme le palais de Buckingham.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire