Les sites de rencontres pour ados pullulent sur la toile

Estelle
Sites de rencontres
4 Nov 2013
1698 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Aujourd’hui, les adolescents figurent parmi les cibles des sites de rencontres en ligne. Pourtant, nombreux sont ces jeunes qui y ont recours, à l’insu de leurs parents.

Rencontres Ados

Des sites de plus en plus fréquentés par les jeunes

Depuis un an ou deux, les sites de rencontres destinés aux adolescents ont fait leur apparition sur la toile, pour ne citer que 4ados.com, Kiss-ados.com, Sortirensemble.com, Teexto.com, Rencontre-ados.net ou Fun-ados.com. Gratuites et reproduisant exactement le fonctionnement des sites de rencontres pour adultes comme Meetic, ces plateformes regroupent des milliers de membres âgés de 11 à 25 ans. Certains sites comptent même plus de 100 000 ou de 200 000 membres. En s’y inscrivant, un ado crée son profil et y ajoute une brève description ainsi que les traits caractéristiques du partenaire qu’il recherche. Ceci fait, il peut chatter librement avec un vis-à-vis en utilisant la fonction webcam.

Des plateformes dont les parents ignorent l’existence

D’après cette étude réalisée par le site d’information Le Monde sur les pratiques des membres de ces sites de rencontres destinés aux adolescents, nombreux sont les parents qui ignorent l’existence de ces sites de rencontres spécialisés. Suite à ce sondage, la psychothérapeute et psychologue spécialiste de l’enfance et de l’adolescence Béatrice Cooper-Royer a tenu à insister sur les risques que courent ces adolescents en s’y inscrivant. Ils peuvent par exemple être victimes des mauvaises rencontres et peuvent être incités à imiter les comportements des adultes qu’ils sont loin de maîtriser. Elle rajoute que durant l’adolescence, ces jeunes doivent avant tout profiter de la dernière partie de leur enfance et être guidés par leurs parents dans leur entrée progressive dans le monde des adultes, sans passer par l’écran.

[source]



JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire