Les rencontres coquines : un marché florissant depuis 30 ans

Estelle
Veille Rencontre
3 Juil 2012
3380 Vues

L’origine des sites de rencontre remonte à 30 ans passés avec le Minitel rose. Avec la technologie de l’Internet, ce concept s’est développé et constitue un marché à part entière.

Le Minitel rose : pionnier des rencontres libertines

Apparu en France vers le début des années 80, le Minitel rose est un moyen de communication hors du commun permettant d’établir un nouveau type de rendez-vous dénommé « rencontre sexe ». Par ailleurs, cet outil ne trouve sa renommée qu’en France, tandis que le nouveau type de rencontre fait l’objet d’un marché fructueux dans certains pays européens, au Japon et aux États-Unis. En utilisant le réseau Internet, ce marché s’étend vers Russie et les pays émergents tels que le Brésil et la Chine, avec l’appellation de « site de rencontre ».

La Chine : une cible idéale pour la prépondérance du marché

Actuellement, la population chinoise est l’une des principales cibles dans le marché des rencontres libertines et échangistes. En effet, la Chine compte parmi les pays au nombre de célibataires élevés et attire les investisseurs sur le marché des rencontres coquines. Pourtant, en considération de la culture locale et des valeurs morales, ce type de rencontre est encore interdit sur ce territoire à fort potentiel ; et seul le tchat cam y est autorisé. Ainsi, la constitution de la famille est l’unique motif permettant de mettre en place un quelconque site de rencontre sur le territoire chinois.

Un marché en perpétuelle évolution

Les sites de rencontre prennent de plus en plus d’envergure dans la société actuelle. Bien évidemment, ils sont conçus pour les personnes majeures. Dans la plupart des cas, ils ciblent les célibataires de 18 à 30 ans, mais certaines plateformes se focalisent uniquement sur les rencontres avec des personnes de plus de 30 ans, ou se spécialisent dans les rencontres extra-conjugales. Dorénavant, ce marché s’étend vers les réseaux sociaux et utilise les différentes technologies de l’information et de la communication afin d’attirer le maximum de membres.


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Un commentaire to “Les rencontres coquines : un marché florissant depuis 30 ans”

  1. Safia dit :

    je souhaite une bonne continuation pour ce site.

Ecrire un commentaire