Les mères célibataires sont les premières victimes de la crise en France

Estelle
Etudes
9 Sep 2013
1847 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

La crise n’épargne pas les mères célibataires ; loin de là ! Une étude Ipsos pour le Secours populaire français a révélé que deux tiers des femmes élevant seules leurs enfants rencontrent de sérieuses difficultés financières à chaque fin du mois.

femme chat

La pauvreté accable les mères célibataires

En cette période de crise, les femmes isolées arrivent difficilement à gérer leur budget et à éviter d’avoir un compte débiteur à la fin du mois. D’après le sondage organisé par Ipsos pour le Secours populaire français, six femmes célibataires sur 10 ont eu tout le mal du monde pour survivre lors de ces douze derniers mois. Leur revenu mensuel ne suffit pas à couvrir les dépenses liées au logement et à l’alimentation. Cette précarité empêche les 62 % des mamans seules d’offrir à leurs enfants une alimentation saine et équilibrée. Sur toutes les mères questionnées, 61 % ne peuvent pas payer leur loyer ni rembourser les emprunts sur leur propriété. Le Secours populaire craint que la situation ne s’aggrave pour les familles monoparentales dirigées par les femmes.

Le poids de la crise au sein des familles monoparentales

En France, les familles monoparentales ont à leur tête des femmes. En effet, sur cinq familles monoparentales, quatre d’entre elles sont gérées par une maman. La pauvreté qui sévit dans le pays touche plus particulièrement les femmes. 48 % des personnes enquêtées considèrent que l’inégalité salariale entre les hommes et les femmes est la cause de la précarité des femmes. Un projet de loi allant dans le sens de la lutte contre les inégalités entre le genre masculin et féminin a été proposé jeudi dernier par le ministre en charge des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem. Il consiste à revoir l’égalité dans la profession, mais aussi une assurance pour les impayés de pensions alimentaires.

source : orange




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Un commentaire to “Les mères célibataires sont les premières victimes de la crise en France”

  1. david dit :

    je m appel david je suis un jeune togolais qui veux une femme serieuse pour se marier

Ecrire un commentaire