Les chaussures : élément de séduction pour les Français

Marie
Etudes
11 Mai 2010
3117 Vues

Chaussures seduction

Selon une récente étude menée par le site Spartoo.com, il semblerait que les chaussures soient un élément de séduction pour beaucoup de Français.

Ce sondage, mené en partenariat avec l’IFOP, affirme que toutes les tranches d’âges semblent affectées par ce petit détail.

33 % des Français estime que les chaussures ont un quelque chose d’important et peu aussi affecter la donne d’une première rencontre amoureuse.

6 % affirme que mettre de jolies chaussures est plus qu’important car cela donnera une meilleure impression.

Lors du sondage, 32 % des personnes interviewées ayant entre 18-24 ans voient les chaussures comme un élément de séduction important, contre 33 % des personnes âgées entre 35-49 ans et 37 % des plus de 65 ans.

Le sondage s’est aussi étendu sur des régions spécifiques.

Ainsi, l’Alsace-Lorraine et la Franche-Comté sont les deux premières régions à attacher le plus d’importance aux chaussures lors d’un premier rendez-vous amoureux (38 %), suivie de près par la région parisienne avec 37 % et la Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Languedoc-Roussillon, la Normandie et le Centre avec chacune 36 % respectivement.

L’étude, réalisée entre le 16 et le 19 avril 2010, fut faite par interview téléphonique auprès de 1,004 personnes âgées de 18 ans et plus. Elle a aussi permis de révéler qu’un français sur quatre aurait déjà été choqué par les chaussures que portait l’autre personne durant la première rencontre. Et c’est la gent féminine qui fait le plus attention à ces types de détails avec 26 % contre 22 % pour les hommes, proportion plus élevée chez les célibataires avec 29 % ainsi que chez les Franciliens avec 33 % et les habitants de la région PACA  29 %.

source: Le Parisien


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Un commentaire to “Les chaussures : élément de séduction pour les Français”

  1. Jean-François dit :

    Tout à fait d’accord avec l’importance des chaussures lors d’un premier contact et même ensuite. Certaines chaussures me bloquent définitivement car je n’imagine pas comment elles ont pu plaire à leurs porteurs(ses) et d’autres au contraire me comblent car correspondent à mon choix

Ecrire un commentaire