Les catholiques seraient infidèles

Estelle
Etudes
29 Nov 2011
2407 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Selon une étude réalisée sur un site de rencontres dédié aux aventures extraconjugales, les catholiques détiennent les records de l’infidélité.

L’infidélité des catholiques en ligne

Il existe aujourd’hui des sites dédiés aux célibataires recherchant l’amour, mais certaines plateformes permettent aussi de vivre des aventures extraconjugales ; elles proposent leurs services à toutes les religions. On constate que les catholiques sont à la recherche du plaisir et n’hésitent pas à dépasser les limites de l’adultère pour y parvenir. En effet, une enquête effectuée sur un site de rencontres extraconjugales au Royaume-Uni a révélé que 21,5 % des 600 000 membres sont catholiques alors que ces derniers n’occupent que 10 % de la population du pays.

Conséquences des normes religieuses trop strictes ?

Plusieurs raisons poussent les catholiques à avoir des relations extraconjugales. Selon la psychologue Christine Elvin, les relations structurées imposant plusieurs interdits mettent une certaine pression sur les pratiquants. Ces derniers ne peuvent plus supporter ces normes à un moment donné. Cela explique leur nombre croissant sur les sites d’aventures sans lendemain, même s’ils sont mariés. Ils recherchent une sensation de liberté et trouvent beaucoup de plaisir en étant infidèles.

Une incartade lourde de conséquences, mais excitante

Dans la religion catholique, l’adultère constitue un péché grave. Être infidèle revêt alors un côté rebelle et excitant. Selon l’analyse de Rosie Freeman-Jones, porte-parole du site Illicit Encounters, ce côté indiscipliné séduit beaucoup d’entre eux. Si les catholiques sont nombreux à être infidèles, les juifs au contraire se montrent plus sages et seraient des époux fidèles envers leurs femmes.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire