Le vrai portrait de l’homme infidèle

Estelle
Infidélité
22 Juin 2012
3077 Vues

En étudiant les résultats d’un sondage effectué sur un site spécialisé dans les rencontres extraconjugales, voici le portrait type de l’homme infidèle.

Le profil type de l’homme infidèle

Après les sondages effectués sur un site dédié aux relations extraconjugales, on a pu dessiner le stéréotype de l’homme infidèle. Il serait marié, a 2 enfants et travaille dans le domaine de la finance ou de l’informatique. En effet, 11453 inscrits ont bien voulu répondre aux sondages. Il a été notamment prouvé que 10,6 % des membres du site sont des ingénieurs ou des informaticiens, 8,2 % travaillent dans la finance et 6,5 % exercent dans le secteur de l’éducation. 4,6 % des interrogés sont des médecins et enfin 3,8 % des avocats.

Qu’en est-il des femmes ?

Concernant les femmes, les infidèles sont mariées depuis environ 5 ans, ont des enfants, le plus souvent une fille d’environ 3 ans. Elles exercent souvent le métier d’enseignante, mais beaucoup sont mères au foyer. Plus intéressant encore, ces femmes ont déjà eu une aventure au moins une fois à l’image des maris infidèles qui avouent avoir déjà trompé leurs épouses. Ceci permet de conclure que 1 couple sur 3 vit dans l’infidélité.

Les causes de l’infidélité

Les raisons de l’infidélité sont multiples. 20 % des interrogés affirment qu’ils vivent une relation extraconjugale pour tester ou prouver leur pouvoir de séduction, 20 % trompent leurs partenaires pour s’évader de la routine, 15 % disent avoir des problèmes dans leur couple et 10 % considèrent leur acte comme un accident. Enfin, 5 % des interrogés disent tromper leur partenaire sans avoir mauvaise conscience. Ces révélations permettent d’apporter plus d’explications sur le comportement des hommes et femmes mariés en ce moment.


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Un commentaire to “Le vrai portrait de l’homme infidèle”

  1. Lorie dit :

    Je recherche la raisons reel pour l’infidélité homme et femme ? Pour mon hypothèse et ma question de départ

Ecrire un commentaire