Le Japon tente de booster le taux de natalité avec un programme de jumelage

Estelle
Concept inédit
25 Mar 2014
2266 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Le taux de natalité au Japon demeurant à ce jour le plus bas à l’échelle mondiale, le gouvernement lance une ultime tentative pour inverser ce déclin démographique par le financement de diverses activités de rencontres.

photo: bloomberg

photo: bloomberg

Rencontres financées par le gouvernement

Afin de donner envie aux Japonais de faire davantage d’enfants, le gouvernement japonais finance des activités de rencontres dans le cadre de sa stratégie visant à stimuler le taux de natalité. En effet, pour inverser le déclin démographique du pays, Shinzo Abe le premier ministre a alloué un supplément de trois milliards de yens dans le budget portant sur les programmes de natalité.

Le gouvernement soutient également le mariage afin d’encourager les jeunes à s’installer. Pour les projets relatifs au soutien du mariage et à la stimulation du taux de natalité, les autorités japonaises sont en mesure de demander des subventions jusqu’à 40 millions de yens du gouvernement central, soit près de 390 000 dollars US.

Une population vieillissante

À l’heure où la population nippone est l’une des sociétés les plus vieillissantes dans le monde, le gouvernement japonais lance différents programmes de natalité, visant à inverser le déclin démographique de la nation. En 2013, seulement 244 000 naissances ont été enregistrées, son plus bas niveau relevé depuis 1899. En effet, durant les six dernières décennies le taux de natalité des Japonais n’a pas cessé de diminuer.

Cette tendance semble se poursuivre, ce qui pourrait entrainer la perte d’un tiers de la population japonaise au cours des 50 prochaines années. Face à cette situation critique, doubler le taux de natalité constitue à ce jour une priorité pour le gouvernement. Booster le taux de natalité du Japon est donc un impératif pour les autorités locales.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire