Le Gratuit a ses limites dans la Rencontre

Marc
Veille Rencontre
7 Déc 2008
4426 Vues

Plentyoffish, le premier site de rencontres gratuit au monde est en train d’atteindre ses limites..

La section membre entièrement gratuite sur le site est sérieusement remise en question.

Markus Frind raconte que le problème avec la gratuité c’est qu’à chaque fois que sa base de données double en taille, les coûts de maintien sont multipliés par 6.

Sa base SQL sur POF atteint maintenant 3 milliards d’enregistrements.

Pour contrer ces coûts de fonctionnement croissants, Markus va essayer de récupérer une part des 10 à 20 millions de dollars que ses membres dépensent chaque mois sur d’autres sites. (Plenty of Fish fait aussi des liens externes vers des sites payants).

Markus affirme qu’il n’y a pas d’argent à faire en continuant à rester gratuit et c’est pour cela qu’il veut introduire des modèles parallèles payants ou bien le site ne pourra pas survivre d’ici 3 à 4 ans.

Et la récession économique n’arrange rien en ce qui a trait aux dépenses des annonceurs. (POF vit essentiellement d’adsense et de l’affiliation)

C’est pour cela que Plentyoffish vient d’introduire les cadeaux virtuels payants (exemple: une fleur, etc..)

Mais à peine lancée, cette option provoque déjà la colère d’utilisateurs.

Surtout que les prix sont … hors de prix.


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire