Japon : le désintérêt global pour le sexe

Estelle
Etudes
5 Nov 2013
1735 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Le sexe semble être présent partout dans la société occidentale. Au Japon par contre, les célibataires affichent un total désintérêt pour le sexe. Ne plus faire l’amour paraît désormais être la nouvelle tendance des jeunes Japonais.

japonaise

Les Japonais indifférents au sexe

D’après une étude menée par Abigail Haworth, les Japonais de moins de 40 ans se montrent entièrement indifférents au sexe. En effet, 45 % des femmes de 16 à 34 ans évitent toute forme d’intimité. Certaines méprisent même le contact sexuel. Du côté de la gent masculine, ils sont plus d’un quart à ne pas être intéressés par l’acte sexuel. Alors que le pays inscrit déjà un des plus faibles taux de natalité dans le monde, ce phénomène provoquerait à terme une véritable catastrophe démographique. Effectivement, le syndrome du célibat semble s’emparer des jeunes Japonais, qui sont plusieurs millions à ne plus s’intéresser à toutes les formes de relation, qu’il s’agisse d’une relation longue durée, d’une relation purement physique ou d’histoire d’un soir.

Une réelle appréhension des relations

Se priver de sexe est une manière pour les Japonais d’exprimer leur ressenti. En effet, les célibataires nippons affichent une réelle phobie des relations, qu’ils trouvent trop futiles après avoir vécu ces dernières années des événements traumatisants, comme les tsunamis ou les tremblements de terre. Si certains ne voient plus l’intérêt à l’amour, d’autres renoncent au sexe pour ne pas avoir à se plier aux règles des relations conventionnelles. 70 % des femmes se sentent piégées dans leur mariage et voient leurs carrières professionnelles tomber après le premier enfant, pour qu’elles ne fassent pas de l’ombre aux hommes. L’environnement qu’offre le pays est également propice au célibat, sans parler du fait que les Japonais s’enferment de plus en plus dans un monde virtuel, les déconnectant physiquement les uns des autres.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire