Jalousie des femmes : comment mieux comprendre

Marie
Conseils
18 Mar 2010
3506 Vues

Jalousie Femme

photo askmen canada

Il n’est pas drôle d’entendre dire, que les femmes sont plus jalouses que les hommes. Ce n’est pas par hasard, car des études ont prouvé que les femmes sont plus aptes à démontrer un niveau de jalousie dépassant celui des hommes en général.

Pour illustrer cela plus clairement, des chercheurs ont effectué un sondage parmi 2 000 femmes à propos de la jalousie. Les résultats ont été les suivants :

Les femmes sont plus jalouses que les hommes.

73 % des femmes qui ont été sondées ont admis se sentir jalouses, contre seulement 27 % des hommes. Vous vous demander sans doute pourquoi, il existe une telle marge ? Cela est peut-être dû au fait que la jalousie est considérée comme un trait féminin, donc les femmes se sentent simplement plus à l’aise à admettre qu’elles éprouvent plus de jalousie que les hommes.

Les femmes célibataires sont jalouses de leurs amis mariés ou engagés.

63 % des femmes célibataires qui ont participé ont déclaré se sentir jalouses envers leurs amis mariés ou engagés, tandis que 37 % ont avoué aimer le célibat et tout ce qui l’entoure (la liberté étant l’un des facteurs les plus importants).

Les femmes mariées se méfient de leurs maris.

Au départ, moins de la moitié des femmes interrogées ont renié avoir des problèmes de confiance, mais en posant les questions sur des cas spécifiques, cela prend une autre tournure.

53 % des femmes interviewées ont avoué qu’elles vérifient secrètement les mails et l’historique téléphonique de leur conjoint.

Le même pourcentage de femmes flirte devant leur mari dans le but de les rendre jaloux et 77 % des femmes mariées disent qu’elles se sentiraient jalouses même si leurs maris entretenaient une relation purement amicale avec une autre femme.

Curieusement, seulement 13 % des femmes participant à ce sondage ont déclaré que leur mari se sentirait jaloux si elles parlent à un autre homme.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire