Interview Meetic avec Pierric Duthoit

Marc
Interview
5 Sep 2011
3188 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Aujourd’hui, 01Amour a interviewé le leader de la rencontre en Europe et l’un des sites les plus médiatisés : Meetic.

Meetic

Pierric Duthoit

Pierric Duthoit, bonjour, et merci d’accepter de répondre aux questions de 01Amour. Vous êtes directeur de Meetic France, c’est bien ca ? Pouvez-vous vous présenter (parcours) et nous dire à quel moment vous êtes arrivé dans la société ?

Bonjour. Je suis en effet Directeur Meetic France, ce qui consiste en la direction de l’activité de Meetic en France (sites Meetic et Meetic Affinity). Meetic étant une société européenne, il y a un Directeur pays dans chaque pays. Je suis arrivé en Mai 2010 au sein de Meetic. Après une formation et un passage dans l’Armée, puis un master à HEC entrepreneurs, j’ai rejoint Arthur Andersen en 1999-2000, puis de 2001 à 2005 j’ai travaillé dans l’offshore programming en France avec des équipes ukrainiennes et russes. Ensuite de 2005 à 2010 j’étais en Russie où j’ai co-fondé et dirigé le site Womanjournal.ru, portail web féminin leader en Russie. Donc une expérience riche de projets, d’international, et de web.

Meetic a récemment fait la Une en France pour avoir passé sous commandement du site de rencontre américain Match.com. Pouvez-vous commenter cette importante nouvelle pour votre entreprise ? Marc Simoncini devrait rester encore combien de temps encore aux commandes ou dans le CA de Meetic ? Et pour clarifier la situation : fr.match.com et meetic.fr resteront-ils deux sites séparés ou bien ils seront amenés à fusionner en un seul dans le futur ?

Sous commandement ? c’est une formule bien militaire, que je comprends bien, mais qui n’est pas la réalité quotidienne. Match.com, site leader de la rencontre aux USA a remporté en effet plus de 77% des actions de Meetic et l’OPA se poursuit. Le groupe Meetic en Europe, qui gère déjà les marques Match en Europe, mais aussi LEXA, Dating Direct, Neu et quelques autres, intègre donc le périmètre de Match US. C’est une bonne nouvelle pour nous comme pour les Américains, avec la mise en commun d’expertises sur un marché avec une multitude d’acteurs. C’est l’émergence d’un leader mondial, sérieux, avec des ambitions au service de ses clients.
En ce qui concerne la position de Marc, elle est définie par les décisions du CA. Marc garde une part du capital et comme cela a été mentionné dans la presse, il garde un siège au CA. Mais il n’est plus depuis déjà quelques temps, aux commandes opérationnelles de Meetic Europe. Philippe Chainieux est le DG de Meetic Europe et à ce titre le directeur opérationnel.
La question des sites Meetic et Match a déjà été traitée lorsque Meetic a repris en 2009 les activités de Match en Europe. Donc pas de changements prévus de ce côté-là.

Parlons chiffres si vous le voulez bien. Meetic aujourd’hui cela représente combien de marchés internationaux (pays/langues), de visiteurs uniques et pages vues par mois (pour la version France), d’inscrits gratuits et payants, et quelle proportion d’hommes/femmes ?

Parce que Meetic est côtée, nous sommes à ma connaissance les seuls à donner les chiffres que vous mentionnez. Ils sont disponibles dans notre document de référence. Meetic est présent dans 16 pays en Europe, et dans 13 langues. En janvier 2011 nous avions 1,359 Millions de visiteurs uniques avec la plus forte part d’audience (18,6%) selon Médiamétrie/Netratings. Le parc abonnés groupe représente plus de 800,000 personnes. Nous ne communiquons pas plus en détail sur les chiffres par pays du parc client, ni sur la part homme/femme, qui est proche du 50/50 mais varie légèrement selon les produits (Meetic, MeeticAffinity).

Pouvez-vous nous parler de Meetic Affinity ? Aujourd’hui son succès n’est plus à prouver mais qu’en est-il si on le compare à la version normale de Meetic (clientièle visée, meilleur ROI, etc.) ?

MeeticAffinity est en effet un vrai succès aujourd’hui et nous apparaît comme très complémentaire de Meetic. Le statut de célibataire n’étant pas une norme en soi et évoluant dans le temps, les besoins et exigences des célibataires sont différents. Meetic et Meetic Affinity répondent à ces diversités. Sur Meetic Affinity, les membres prennent le temps de remplir un questionnaire qui va les aider à mieux se connaître et à apprendre à connaître les autres membres. C’est une approche qui nous permet ainsi de proposer des profils aux membres, alors que sur Meetic, on laisse plus la main aux personnes pour aller spontanément à la rencontre des autres. Les gens qui vont plus naturellement sur Meetic Affinity sont ceux qui ont une certaine maturité dans leurs relations (ils ont vécu une première vie de couple, ils savent ce qu’ils veulent mais aussi ce qu’ils ne veulent plus dans leur projet de vie à deux). A noter que l’on peut avoir 25 ans et avoir cette maturité amoureuse déjà. Mais il est vrai qu’il s’agit d’une tranche d’âge légèrement supérieure à Meetic. En ce qui concerne le ROI, il est semblable à Meetic. Nous cherchons surtout à ce que cela fonctionne vraiment pour les célibataires.

En 2011, Meetic a t-il peur de la concurrence française et des sites majeurs comme Easyflirt, eDarling, Be2 ou Parship ? La concurrence pour la première place sur Google.fr est-elle féroce ?

La concurrence est intense certes, mais nous avons beaucoup d’atouts. La dernière étude indépendante de HCG avec TF1 en février 2011, place toujours Meetic et Meetic Affinity au premier rang des sites de rencontres. Notre marque, ainsi que les atouts qui y sont rattachés : le sérieux avec un service client efficace, l’efficacité avec plus de couples formés et de mariages sur les 5 dernières années que tous nous concurrents, etc. Nous continuons d’avoir beaucoup de gens qui choisissent spontanément Meetic. Faites le test autour de vous : presque tout le monde connaît ou a entendu parler d’un couple « Meetic ». Nous avons encore beaucoup de challenges, mais nous sommes sur le bon chemin.

Que pensez-vous des réseaux sociaux tels que SmartDate, Zoosk et même Facebook ? L’industrie de la rencontre en ligne a t-elle à craindre ces nouveaux venus qui prennent de plus en plus de place ?

Il m’est difficile de parler de ces concurrents qui pour certains cherchent encore leur positionnement. On parle de « meeting network » et pas de « dating », Facebook ne favorise pas la catégorie « dating », Zoosk et Smartdate sont de plus en plus proches du métier classique du Dating que du réseau social. Je suis prudent et nous regardons toujours les nouveaux acteurs avec attention, mais notre position de leader, qui plus est confirmée avec l’actualité de Match US, me laisse entrevoir de belles choses pour nous, et beaucoup de challenges inexplorés. Si ces acteurs prennent de la place, ils ont tendance à agrandir la catégorie, ce qui pour un leader comme nous est plutôt bénéfique.

Meetic a t-il l’intention de consolider sa place sur certains marchés/pays et de racheter des acteurs de l’industrie pour prendre encore plus de place ?

Nous voulons toujours consolider, améliorer nos positions. Nous ne nous reposons pas sur nos lauriers. Et comme nous sommes ouverts, nous regardons toujours toutes les options qui s’offrent à nous. Croissance organique, croissance externe. Ce sont des points que nous éclaircirons avec nos amis américains.

Le business de la rencontre et du matchmaking dans 10 ans, vous le voyez comment ? (mobile, social, offline, …)

Je vois des histoires toujours plus belles, toujours plus nombreuses. Il y a de plus en plus de convergences entre les mondes online et réels. Donc oui la rencontre sera encore plus mobile, social, offline, avec des frontières entre les mondes qui s’estompent pour mettre toujours plus en valeur les gens, leurs atouts, leurs personnalités, et des moyens de plus en plus fluides de faire connaissance.

Pour clore l’entrevue, auriez-vous un petit scoop pour les lecteurs de 01Amour, une nouveauté en préparation, un concours pour les nouveaux membres, etc. ?

Un petit scoop : nous allons travailler avec DDB pour notre communication en France, et nous projetons d’avoir de belles choses à montrer rapidement.

Merci Pierric d’avoir accepté mon invitation, et bonne continuation à vous et Meetic.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Un commentaire to “Interview Meetic avec Pierric Duthoit”

  1. molo tsanga gwladys dit :

    Salut moi c,est gwladys je suis la pour faire des rencontres

Ecrire un commentaire