Gleeden France : Le réseau social des rencontres extra-conjugales

Marc
Infidélité
2 Oct 2009
2768 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Gleeden

Après le site Illicitencounters.co.uk qui était principalement destiné au Royaume-Uni et Ashley Madison pour USA/Canada la référence mondiale de l’infidélité, c’est maintenant au tour de Gleeden de faire son entrée en France (c’est d’ailleurs le seul service disponible pour les français) en proposant comme services de faire des rencontres en ligne pour trouver un amant ou une maîtresse.

En effet, le concept semble avoir conquis de nombreuses personnes. Le créneau des sites de rencontres pour les personnes en couple ou mariées désirant avoir une relation extra-conjugale semble être de plus en plus populaire et l’idée de faire de ce besoin un produit marketing est maintenant quelque chose que plusieurs entreprises semblent vouloir mettre en valeur.

Le site Gleeden.com, conçu par des Américains, n’est pas encore actif. Il le sera uniquement le 1er décembre 2009, mais il est tout de même possible de s’inscrire maintenant. En l’espace de quelques jours, le site a déjà plus de 10 000 membres. Ces personnes inscrites proviennent de plusieurs pays comme les Etats-Unis, l’Espagne, l’Angleterre, le Luxembourg, la France, etc. En France, c’est déjà plus de 4 000 personnes qui se sont inscrites.

INSCRIS-TOI GRATUITEMENT MAINTENANT SUR GLEEDEN FRANCE

Le directeur de communications de gleeden.com, M. David Zuchermann se défend en disant que ce site permet uniquement de combler un besoin qui existe depuis longtemps. Il déclare que ce ne sont pas eux qui ont inventé l’adultère en créant ce site de rencontres. En effet, selon certaines statistiques qu’il avance, plus de 34% des hommes mariés et plus de 24% des femmes mariées auraient avoué avoir déjà eu une aventure extra-conjugale.

Les dirigeants de gleeden.com ont également d’autres ambitions. Ils veulent faire en sorte que ce site soit plus qu’un site de rencontres. Ils veulent en faire une plate-forme communautaire, un réseau social qui permettrait à ses membres de discuter de sujets relatifs à l’adultère comme les raisons pour lesquelles ceux-ci veulent tromper leur conjoint ou comment mettre du piquant dans leur vie sexuelle. Des études et des articles seront aussi publiés dans le but de proposer aux personnes inscrites un certain contenu d’informations pour que ces derniers prennent conscience de leurs actes et de leurs motivations.

Bien qu’il réponde à un besoin qui n’est vraisemblablement pas nouveau, le site gleeden.com a comme effet de soulever plusieurs questions et débats sur nos valeurs et notre société.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









8 Commentaires to “Gleeden France : Le réseau social des rencontres extra-conjugales”

  1. salie dit :

    j’aimerais faire des connaissances

  2. Charles32 dit :

    J’aurais pas dis mieux, je partage ton point de vue à 99%… le 1% restant au bénéfice du doute !

  3. hugo dit :

    L’idée est quand même attractive puisqu’ils ont eu 100.000 inscrits en un mois… enfin, d’après eux…

    Maintenant, les personnes mariées, qui recherchent des aventures, prennent moins de risques avec des listes fermées comme VIPSC.

  4. Michel dit :

    Tout à fait d’accord avec vous, les femmes ne répondent pas comme un peu partout d’ailleurs. Je cherche même à me désinscrire mais à priori impossible. Thori résume bien le site. Hugo, c’est quoi les listes VIPSC. Difficile aujourd’hui de trouver de vraies femmes, entre les fausses femmes qui sont des hommes ou des couples qui cherchent des femmes, les bimbos qui vous entrainent vers des sites payant ou vers des SMS surtaxés, les arnaques de la Cote d’Ivoire, etc, etc… Je vais finir par croire que seule la bonne méthode reste la bonne, c’est à dire sortir dans des endroits ou la gente féminine est présente: pour le sexe: les clubs privés, (échangiste, mélangiste, saunas) et pour les rencontres plus sérieuses: les bars de nuit, les pubs, les discothèques. Je rencontre plus de femmes (même mariée) dans ce genre d’endroit (bars et pubs). Alors l’avenir des sites de rencontre deviendrait t-il un simple divertissement (passe-temps) pour personne en manque d’affection ? that is the question

  5. fabrice dit :

    Bonjour,

    C’est pour cette raison que j’ai créé infidelia j’en ai marre des sites de rencontres payant.

    C’est vrai que je n’ai que 1000 membres mais au moins ils sont vrai et pas comme sur les autres sites.

    Je me marre à chaque fois que je vois un site de rencontre qui vient de démarrer et qu’il a deja plus de 200000 membres

  6. Rémy dit :

    Bonjour tout le monde.

    Je ne pense pas que gleeden est un réseau social, ce n’est simplement qu’un site de rencontre rien de plus comme meetic et compagnie

  7. Le Blog De Clara dit :

    Comme beaucoup d’autres sites de rencontres il y a beaucoup de profils inactifs sur Gleeden, entre les femmes qui s’inscrivent pour pimenter leur quotidien et qui ne donnent pas suite, celles qui n’osent pas mettre une photo, qui n’obtiennent pas de retour et passent à autre chose, les hommes qui s’inscrivent pour essayer et dont le prix du service stop net. On trouve de tout sur Gleeden, on y fait de belles rencontres aussi parfois :)

  8. Joe dit :

    Comment se désinscrire de Gleeden ? Après avoir cherché longtemps comment supprimer mon compte et arrêter de recevoir des mails à tout bout de champ, j’ai fini par faire appel à Sos Internet, spécialisé dans la désinscription de site. Prestation payant mais bon boulot.
    Finalement, moi j’arrête la quete de l’amour sur Internet !

Ecrire un commentaire