French-Romance.com n’existe plus ?

Marc
Agences de rencontre
2 Oct 2008
4157 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Etrange, j’allais voir ce que devenait French-Romance, un vieux site d’agence de rencontres pour femmes de l’est (russes, ukrainiennes, bièlorusses, moldaves, lettones, lituaniennes etc..) mais surprise quand on arrive dessus, une page blanche avec pour seule inscription:

THIS NAME IS FOR SALE – PLEASE CONTACT patrickt@club-internet.fr   WITH AN OFFER

Patrick Teissier, le maître des lieux semble avoir rendu les armes ? Lui qui avait trouvé sa femme justement à l’est a peut être préféré se consacrer à sa vie amoureuse et à sa famille?

Toujours est-il que même pour les affiliés, rien NADA, pas un mot. D’ailleurs étant affilié à ce site mon compteur n’a jamais bougé, toujours coincé à 30 euros et au même nombre de hits, donc je ne sais pas si ce site fonctionnait réellement, du moins pour le programme d’affiliation il ne semble pas..

Patrick semble donc vendre son site, du moins son (ses) noms de domaine mais le problème est qu’il a viré toutes les pages, donc son site ne vaudra plus grand chose aux yeux de Google..

Dommage. De plus aucune réponse au email ci-dessus.

C’est la fin d’une époque. Le nom de domaine French-Romance.com a été créé en 1998. Un autre fossile de la rencontre du web Matchmaking-Service.com (créé aussi en 1998) dont j’avais rencontré la présidente il y a quelques années, a rendu l’âme également.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Un commentaire to “French-Romance.com n’existe plus ?”

  1. mitch dit :

    oui, j’aimerai assurer le suivi de l’entreprise : s’agit-il de la vente d’un fonds de commerce pour la retraite? à combien évaluer un nom de domaine sans contenu apparent?
    j’en profite pour lancer un appel à ceux qui seraient intéressés pour un site/média européen proposant de vraies infos pour les habitants des 27 : il s’agit de monter le concept, business plan puis les réseaux…
    si vous vous sentez l’âme européenne… alors hasta la vista…

Ecrire un commentaire