Aller sur des sites de rencontre : une vraie galère pour les Lesbiennes

Estelle
Gay Lesbienne
7 Oct 2016
940 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Happn, Meetic, Tinder… Internet grouille aujourd’hui de sites de rencontre en tout genre. Mais si pour les hétéros, ces sites offrent de réelles opportunités pour faire des rencontres, pour les Lesbiennes, ce n’est pas forcément le cas.

lesbiennes

Les sites ne sont pas adaptés aux Lesbiennes

Sur la toile, les sites de rencontres ( sérieux ou non) fleurissent. Il suffit souvent de disposer d’un smartphone et de télécharger l’application pour y accéder. Mais si pour les cas des hétérosexuels, ces sites peuvent offrir de réelles opportunités pour faire des rencontres, ce n’est pas toujours le cas pour les Lesbiennes. En effet, il est à noter que lorsque la recherche est affinée et qu’elle est axée exclusivement sur les personnes du même sexe, le nombre de profils suggérés est immédiatement limité.

Pour éviter de se heurter à ce problème, bon nombre de Lesbiennes préfèrent se tourner directement vers les réseaux sociaux réservés à la communauté LGBT : Lesbiennes, Gays, Bi et Trans. Mais encore une fois, lorsqu’il est question de femmes à la recherche d’une relation avec une personne du même sexe, le problème revient. Minoritaires, les femmes lesbiennes ne s’y sentent tout simplement pas les bienvenues.

Des applications existent, mais elles sont encore limitées

À l’étranger comme en France, les lesbiennes estiment que les plateformes pour leur permettre d’échanger librement manquent sérieusement pourtant, même s’il n’y en que très peu, les applications de rencontre pour les femmes qui aiment uniquement les femmes existent bien. Parmi ces applications, il y a par exemple Wapa, anciennement connue sous le nom : Brenda. Gratuite et téléchargeable sur tous les smartphones, elle présente néanmoins l’inconvénient de ne pouvoir voir qu’un nombre limité de filles, installées dans les environs. Pour accéder à plus de profils, il faut bien évidemment payer.

Lezgirl : 1er réseau social français pour Lesbiennes

Lezgirls, le 1er réseau social français pour Lesbiennes a été crée il y a un an par Nathalie ERB. La plateforme ne compte actuellement que peu d’inscrites : 300, mais enregistre tout de même plus de 1 700 connexions par jour. Ce réseau social permet aux femmes d’échanger, de se rencontrer et d’accéder à des contenues relatifs à la culture lesbienne. Le site est néanmoins payant, mais propose plusieurs offres d’abonnement au nom plus ou moins explicite comme « Tentation », « Émotion » ou encore « Addiction ».




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Un commentaire to “Aller sur des sites de rencontre : une vraie galère pour les Lesbiennes”

  1. abdoul karim dit :

    je suis a la recheche d’une femme celibataire

Ecrire un commentaire