Eurocouples: une nouvelle tendance

Marie
Célibataires
30 Oct 2009
2565 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Eurocouples

Les mariages multiculturels ont toujours existé, mais avec l’ouverture des frontières européennes, on assiste depuis les dernières années à une hausse des mariages entre Européens. En effet, ils sembleraient qu’il y aurait une forte tendance d’unions entre personnes de nationalités différentes, mais d’origine européenne.

Cette nouvelle vague est le résultat de plusieurs facteurs. Premièrement, il y a beaucoup moins de barrières entre les pays d’Europe qu’avant. Il est plus facile de voyager et le programme d’études Erasmus par exemple, qui permet aux étudiants universitaires de suivre une partie de leurs études dans un autre pays, favorisait les rencontres amoureuses à l’étranger. On peut également mentionner internet qui, avec les multiples sites internationaux de rencontres, permettre à beaucoup de personnes de faire connaissance avec d’autres célibataires habitant partout dans le monde, dont en Europe.

On peut croire que la barrière linguistique peut empêcher les gens de faire connaissance, mais pas vraiment. De plus en plus de personnes parlent l’anglais et bien que parler soit un très bon moyen de communiquer, on peut très bien faire comprendre à une personne qui ne parle pas la même langue que l’on est intéressé.

Certains auront tendance à dire que les couples mixtes sont plus susceptibles d’avoir recours au divorce que les personnes de même nationalité. Selon les chiffres, on ne peut confirmer cette pensée. Les couples multiculturels ne sont pas plus nombreux à divorcer que les autres. Cependant, il vrai qu’avec la venue d’un enfant, certains problèmes peuvent faire surface. Il est alors question de transmettre sa culture ou sa religion par exemple. Une bataille sur les principes peut donc avoir lieu et certains auront peut-être du mal à comprendre l’autre.

Il est difficile d’avoir des chiffres précis concernant les relations entre ressortissants européens, car beaucoup d’entre eux vivent en concubinage. Cependant, selon une enquête menée par l’INSEE en 2002, une hausse considérable concernant les mariages mixtes sur le continent européen aurait été notée. Les mariages entre Européens sont passés de 8,6 % en 1996 à 15,9 % en 2002. Pour ce qui est de leurs voisins, les Français sembleraient avoir une préférence pour les Portugais avec 2 256 mariages et également pour le charme des Britanniques avec 1 269 unions.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire