E-réputation : quand le web nous joue des tours…

Estelle
Sites de rencontres
5 Déc 2014
2491 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Une jeune femme de 28 ans a été victime d’un piratage : ses photos sur Facebook ont été utilisées pour créer un compte sur un site de rencontres.

source image : tumblr

source image : tumblr

Selfie victim ?

C’est à sa grande surprise que Verity Cook a découvert qu’elle a été victime d’un piratage. En effet, quelqu’un aurait téléchargé et utilisé des photos qu’elle avait publiées sur son compte Facebook. Pire encore, le « hacker » s’en serait servi pour créer un faux compte sur le site de rencontres Plenty of Fish. Les photos en question étant principalement des selfies, le voleur n’a eu aucun mal à être crédible sur le site de rencontres.

Un profil bien fourni

Il faut dire que la personne derrière ce faux compte n’a pas fait les choses à moitié. Non seulement elle a uploadé plusieurs photos sur le site de rencontres, mais elle a également donné des renseignements sur Vicki : celle-ci vivrait à New York et serait mannequin, exactement comme la victime du piratage. Pour corser l’affaire, le descriptif dit également que la jeune femme appréciait les « hommes bien montés ».

Quand l’e-réputation fait des dégâts

Il n’y a pas de doute possible, le « hacker » derrière ce faux compte connaît Verity Cook. Cette dernière a affirmé d’ailleurs qu’elle avait peur que sa réputation n’en soit entachée. Verity pense toutefois que si cet acte était poussé par la vengeance, la personne aurait utilisé son vrai nom pour créer le faux compte. Ayant contacté le site de rencontres en question, elle a pu faire supprimer le faux compte. Morale de l’histoire : il est important de savoir gérer les réseaux sociaux et l’e-réputation en général, pour ne pas être victime de blagues de si mauvais goût.

source: 7sur7




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire