Chine : de plus en plus d’adeptes pour les sites de rencontre

Estelle
Sites de rencontres
25 Fév 2016
5973 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Être célibataire en Chine, en France ou en Angleterre revêt aujourd’hui au moins un point commun : la possibilité de trouver l’élu de son cœur via un site de rencontre sur le web. Car en Chine aussi, les portails de rencontre ont rapidement pris leur envol. Coup d’œil sur les sites dédiés aux 180 millions de célibataires du pays de Confucius.

femme chinoise

Momo, une application valorisée à 3 milliards de dollars

Les chiffres parlent d’eux-mêmes lorsqu’il faut évoquer Momo, l’une des applications dédiées aux célibataires en Chine. De janvier à juin de l’année passée, elle voyait chaque mois un peu plus de 78 millions d’utilisateurs se connecter à son service. Discussion entre célibataires ou création de groupes en fonction des affinités font partie des fonctionnalités proposées par cette application valorisée en bourse à 3 milliards de dollars. Disponible uniquement en chinois, elle ambitionne de s’étendre à l’international comme en témoigne le lancement de Blupe, sa déclinaison officielle sur le sol américain.

Jiayuan, Bilin ou Blued : l’embarras du choix pour les célibataires chinois

L’application Blued est dédiée à la communauté de célibataires gays en Chine. Forte de ses 15 millions de membres, elle est aujourd’hui le plus important service de ce type au monde, devançant ainsi Grindr et ses 10 millions de membres.

femme chinoise sexy
Bilin, propose de son côté une fonctionnalité pour le moins originale. Outre les services classiques qu’elle propose – chat entre utilisateurs, filtrage par profil, géolocalisation, etc. –, l’application permet tout simplement à un membre de téléphoner à celui ou celle qui l’a séduit. Recevant de plus en plus l’adhésion des célibataires, Bilin a fait l’objet d’une levée de fonds de 15 millions de dollars l’année passée.

Avec ses 100 millions d’utilisateurs uniques, Jiayuan quant à elle est l’une des plus anciennes applications de rencontre de la place. Depuis 2003, le service se propose de former les couples chinois. Il est ainsi devenu un intermédiaire accompli, car il revendique aujourd’hui être à l’origine de 12,3 millions unions concluantes durant la dernière décennie. Avec Jiayuan, l’objectif est simple : trouver son âme sœur et se marier.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









3 Commentaires to “Chine : de plus en plus d’adeptes pour les sites de rencontre”

  1. osmani dit :

    Salut

  2. nary dit :

    je cherche une femme simple et honnete

  3. Redwane99 dit :

    J’aime avoir une femme entre 30 ans et 45 ans merci je suis un homme très chaud

Ecrire un commentaire