Les célibataires : désavantagés même en terme d’alimentation

Estelle
Célibataires
21 Jan 2017
2278 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Dans les hypermarchés belges, les portions alimentaires destinées aux personnes seules sont de plus en plus nombreuses et variées sur les étales. Diversifiées et adaptées certes, ces portions sont pourtant proportionnellement trop chères, par rapport aux formats familiaux habituels.

Des aliments aux formats réduits, mais nettement plus chers

En Belgique, les industriels de l’alimentation ont été obligés de proposer des portions alimentaires adaptées pour répondre aux besoins des 2,1 millions de personnes vivant seules dans le pays. Les portions désormais plus adaptées évitent en effet aux célibataires d’acheter de grandes portions de nourriture et de faire des gaspillages. Si la diversification et l’adaptation de la taille des produits sont appréciées, les prix appliqués le sont nettement moins.

En effet, pour bon nombre de produits alimentaires dits de base, les célibataires paient plus pour une portion que lorsqu’il s’agit d’acheter des produits standards, conçus en format familial par exemple. Le député au parlement « Rob Beenders », a d’ailleurs remarqué que pour 1 cent de plus à peine sur les prix indiqués, les célibataires peuvent par exemple choisir d’acheter 300 grammes de carottes ou de petits pois en plus. Et au vu des fortes chances que le nombre de célibataires dans le pays augmente encore dans les prochaines années, il serait judicieux d’adapter également les prix à la taille des portions vendues.

Une pénalisation financière pour les célibataires

Il est tout à fait normal selon le député « Rob Beenders » que les frais destinés aux emballages pour les portions plus petites soient plus importants que pour les plus grandes portions. Les différences remarquées des prix actuels montrent pourtant que les producteurs vont au-delà du coût effectif à couvrir et se taillent nettement un plus grand profit. Selon ce député toujours, les personnes seules ne doivent pas être considérées comme un nouveau groupe cible, idéal pour faire davantage de profit.

L’idéal, selon toujours ce député, sera de développer davantage les offres sur les portions réduites, sur le marché, tout en évitant de les pénaliser financièrement. Ceci évitera en outre que les personnes vivant seules se tournent à nouveau vers les produits aux formats standards et créent inévitablement un gros gaspillage alimentaire.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









6 Commentaires to “Les célibataires : désavantagés même en terme d’alimentation”

  1. roger dit :

    Ajouter votre commentaire :)

  2. besnard dit :

    Je suis en couple juste de me faire des amie

  3. alimasi dit :

    j suis a la recherche d’une fille calme simple gentil et qui sera la femme de ma vie

  4. sophia dit :

    j aime se site

  5. laurent dit :

    j suis a la recherche d’une fille calme simple gentil et qui sera la femme de ma vie

  6. odi fabio dit :

    je veux avoir des rencontres

Ecrire un commentaire