La moitié des Belges seront célibataires d’ici 2060

Estelle
Etudes
21 Mar 2017
2315 Vues

Les chiffres relatifs à la future situation matrimoniale des Belges, divulgués par le Bureau du Plan et rapportés par Het Nieuwsblad et De Standaard sont sans appel. D’ici 2060, près de la moitié des ménages belges ne seront plus composés que d’une seule personne.

Les 2 principales raisons

La moitié des Belges célibataires en 2060 : c’est le constat du Bureau du Plan, dont les chiffres officiels ont été d’ailleurs rapportés par Het Nieuwsblad. Le célibat dans le ménage n’est pourtant pas un fait nouveau en Belgique. En 2016 déjà, un ménage sur trois se composait d’une personne uniquement. Cette augmentation du nombre de célibataires, le sociologue de l’université d’Anvers : Dimitri Mortelmans l’attribue d’une part au vieillissement de la population et au souhait d’indépendance des Belges. Les veufs ou veuves belges apprécient leur indépendance retrouvée et souhaitent vivre pleinement leur autonomie à la maison, ce, sur une plus longue période.

L’autre raison expliquant l’augmentation du célibat selon toujours Dimitri Mortelmans est relative à la façon de vivre de la génération « Sex and the city » actuelle. Aujourd’hui, les jeunes profitent pleinement de leur indépendance, autant sur le plan personnel que professionnel. Les célibataires heureux appartenant à cette nouvelle génération aiment vivre librement et sans aucune attache dans des grandes villes bouillonnantes. Se fixer, et vivre à deux en couple sur le long terme ne constitue pas une priorité pour cette jeunesse indépendante.

Une troisième raison évoquée

Mais si le sociologue de l’université d’Anvers : Dimitri Mortelmans explique l’augmentation incessante des Belges célibataires par ces 2 seules raisons, le Bureau du Plan, lui, évoque une 3e raison possible. Pour le Bureau du Plan, l’envie de rester célibataire chez la gent masculine âgée de 30 à 50 ans s’expliquerait par le souhait de rester indépendant après un divorce. À cet âge, une grande majorité des hommes aurait en effet déjà un divorce derrière eux. Pour Philippe Donnay du Bureau du Plan, ces résultats doivent sonner comme une invitation à la réflexion. L’augmentation moyenne du nombre d’habitants étant estimée à 40.000 habitants par an en Belgique, le pays pourrait compter près de 13 millions d’habitants en 2060.


JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









8 Commentaires to “La moitié des Belges seront célibataires d’ici 2060”

  1. cromanion117 dit :

    j’aime la vie j’aime tout cequi est beau j’aime la nature et l’amour j’aime m’amuser et rire j’aime voyager et partager

  2. marina dit :

    je recherche un homme

  3. boulares dit :

    Jaime lhumanité jaimerais conaitres les gens braves et corespondre avec eux. aziz

  4. Stéphane dit :

    Bonjour a tous

  5. Diawara Moussa Moïse dit :

    salut

  6. ndiaye pape dit :

    Salut Toul monde

  7. Mamadou Diallo dit :

    Exceptionnelle

  8. Jackie sam dit :

    Ajouter votre commentaire :)je vous salue.

Ecrire un commentaire