Au Japon, une veuve noire millionnaire soupconnée de s’être débarassée de ses 6 époux

Estelle
Non classé
28 Nov 2014
2617 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

Si les affaires concernant des veuves condamnées pour avoir tué leur mari pour hériter sont fréquentes, cette affaire au Japon est quelque peu atypique : une femme de 67 ans est en effet suspectée d’avoir tué ses 6 époux.

veuve noire japonaise

Veuve 6 fois de manière étrange

Nombreux se demandent aujourd’hui si Chisako Kakehi, âgée de 67, ans est une veuve noire. En effet, la police japonaise a ouvert une enquête sur cette femme âgée, dont le dernier mari est décédé suite à un empoisonnement au cyanure. Ce qui est étrange, c’est que tous les hommes l’ayant fréquenté en l’espace de 20 ans sont tous décédés d’une manière étrange.

Le cyanure a alerté les policiers

Mme Kakehi perd son premier mari en 1994, alors qu’il était âgé de 54 ans. Elle se remarie après avoir rencontré un homme par le biais d’une agence matrimoniale, mais ce second époux décède en 2006 suite à une attaque cérébrale. Arrive alors un troisième mariage qui s’achève tout aussi tragiquement deux ans plus tard. Le petit ami qui suit et perd également la vie. Elle est ensuite fiancée à un autre homme, qui meurt dans un accident de moto en 2012 avec des traces de cyanure dans le sang. C’est en automne 2013 qu’elle se marie la dernière fois. Trois mois plus tard, son époux trépasse avec une forte concentration de cyanure dans le sang.

La police marche sur des œufs

La justice japonaise a fini par arrêter cette dame de 67 ans après des mois d’enquête. Pour la police, le mobile semble être l’argent. Cette dernière ayant hérité de quelque 5,5 millions d’euros au terme de ses nombreux mariages nie toutefois tout en bloc. En attendant donc de trouver des preuves tangibles, les policiers marchent sur des œufs.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire