AshleyMadison.com interdit en Corée du Sud

Estelle
Sites de rencontres
25 Avr 2014
1805 Vues
Vite: FR | CA | 18+ | Grrr

À peine un mois après son lancement, la version sud-coréenne du site AshleyMadison.com vient d’être bloqué à Séoul. Préservation des valeurs familiales et des liens du mariage est à l’origine de cette interdiction.

Ashley Madison coree sud

Sites de rencontres extra-conjugales bloqués

À l’image du portail de rencontres canadien AshleyMadison, les sites de rencontres adultères sont interdits en Corée du Sud. Bien que cette version du site ait attiré près de 50 000 abonnés quelques jours seulement après son lancement, pour la commission coréenne des normes et communications ce type de plateforme serait tout simplement une provocation au libertinage. Pour la commission en charge de la régularisation et de la censure de l’internet, AshleyMadison représente effectivement un danger réel pour le pays en invitant à l’adultère, au risque de populariser un mauvais agissement et de perturber l’ordre public. Le site de rencontres extra-conjugales AshleyMadison a déjà fait l’objet d’une interdiction à Singapour en novembre dernier.

Adultère condamnée par la loi

La décision de la KCSC de bloquer l’accès au site AshleyMadison.com, c’est avant tout pour préserver les valeurs familiales, les liens du mariage ainsi que l’éthique sexuelle saine. Cette censure est également justifiée par le fait qu’en Corée du Sud l’adultère est un délit condamné par la loi. En effet, un texte est sorti en 1953, prévoyant une peine de prison ferme jusqu’à deux ans pour le conjoint infidèle, bien que le plus souvent il s’agisse de peine avec sursis. Par ailleurs, le nombre de peines fermes diminue largement chaque année. En 2004, 216 condamnations ont été enregistrées contre une quarantaine seulement en 2008. Toujours en vigueur, cette loi a pourtant déjà fait l’objet d’une dizaine de demandes d’abrogation auprès de la Cour constitutionnelle.




JE VEUX FAIRE DES RENCONTRES ET VOIR DES PROFILS :









Ecrire un commentaire